lorsque les vampires et les humains vivent dans le même endroit...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Akatsumi Cheza

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2008

vous:
race/emploi:: moris...le reste vaut mieu pas savoir
amour:: Zellgadise Komura que je veux tuer a tous pris

MessageSujet: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Jeu 5 Juin - 19:44

Cheza marcher dans les montagnes depuis plusieurs jours. Mais aujourd'hui elle tomba sur cette cascade, magnifique au passage.
La jeune femme alla alors boire un peut d'eau et se baigner. Quand elle sorti de l'eau elle soupira et dit doucement:

Rien de tel que sa pour me remettre en forme...

La morris alla prendre ses affaire pour se réhabiller quand elle entendit un bruit venir du côté de la cascade....
Elle pris donc son katana et son fouet pour aller voir se que c'était...
Quand elle arriva prés de l'endroit ou il y avait du bruit elle dit d'une voix dur...

Qui est là? montre toi si tu en as le courage...

La jeune femme regarda un long moment avant de voir une silouette d'un homme trés grand et musclé...
Elle regarda bien quand celui ci se mis a la lumière.
Elle resta bête et recula de quelque pas avant de balbutier:

Ze...Z...Zellgadise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Jeu 5 Juin - 20:02

Zellgadise se tenait la devant elle sans rien dire. Puis il remarqu enfin...Cheza se tenait devant lui il soupira et alluma une cigarette...

Quesque tu fou la ?

Cheza répondit simplement a sa question et le shoujou avança vers la cascade en soufflant sa fumer de cigarette...
Il ajouta a ces paroles quelques chose qui venait du fond du coeur...

J'aime gabriel...Cheza je ne veux pas lui faire de mal car il compte plus que tous a mais yeux....
Alors ne vient pas tous gacher sous prétexte que tu es mon ex....

Zellgadise regarda son interlocuteur d'un regard noir. Si des fusil se trouver a la place des yeux du shoujou il aurais tuer cette jeune femme depuis longtemps.
L'argenté s'approcha d'elle et soupira a nouveaux avant d'ajouté:

Je les demandé en mariage ne vient pas tous gacher avec tes air de sainte nitouche...
Pourquoi t'obstine tu a me suivre partout alors que je ne veux pas de toi bon sang?!!!

Zellgadise la regarda et celui ci entendit un bruit dérrière lui.
Il tourna donc le dos et vis gabriel devant ses yeux:

Au tien te voila toi...Une question ta entendu quoi de se que j'ai dit?

Zellgadise croisa les doigt en éspérent que gabriel n'avait pas entendu le début de tous cela...
Car L'argenté avait beau dire a gabriel qu'il l'aimé il n'arriver pas a lui dire certaine chose comme: "tu es la personne la plus importante a mes yeux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Lun 16 Juin - 0:03

En cette magnifique nuit, qui en fait était comme toute les autres, l'ennui était au programme.

Du moins c'est ce qu'aurait apprécié Gabriel. Seulement, depuis un petit moment, les évènements s'enchaîner et les problèmes aussi. En y réfléchissant, tout cela c'était depuis le fameux soir où le shoujou s'était rendu au restaurant. Sans savoir ce qui l'y attendait. S'il l'avait su, nul doute qu'il serait resté à l'hotel.

Enfin, il n'était plus temps d'y repenser.

Donc, pour en revenir au sujet de départ : rien à faire.

De constructif, du moins. Il ne pouvait s'empêcher de penser, de tout repasser dans sa tête, et de chercher une solution pour s'extirper de cette embrouille.

A ce moment avancé de la nuit, le blond se trouvait dehors, à quelques pas de la maison de Nataku, qui l'habritait lui, et Zellgadise.
En parlant de celui-là, n'était-ce pas lui que Gabriel apercevait là-bas ?
Que lui cachait-il encore ?
Pris d'une soudaine curiosité, enfin, si le mot curiosité pouvait se trouvait dans une phrase concernant Gabriel, il décida de le suivre.
Disons plutôt, d'aller dans la même direction que lui.

Quelques dizaines de minute plus tard, Zellgadise n'avait toujours pas remarqué sa présence derrière lui. Il devait sans doute avoir l'esprit occuper.
Un petit rire menaça de s'échapper d'entre ses lèvres. Comme si Zellgadise pouvait réfléchir à quelque chose de sérieux.

Il n'eut aucun mal à se repérer et à reconnaitre l'endroit où les pas de son compagnon l'avait mené. Il se trouver près de la cascade qui coulait non loin de la ville.

Décidant que cela avait assez duré, Gabriel s'apprêtait à signaler sa présence mais, relevant la tête, il s'aperçu que son comparse avait disparu de son champ de vision.
Puis il entendit des voix provenant d'un peu plus loin. Sans plus attendre, ses pas se firent plus pressant.
L'une des voix appartenait bien sûr à Zellgadise, tandis que l'autre était bien plus féminine.
Son sang se glaca alors qu'il apprit quel était le lien qui unissait cette jeune femme qui, après observation, était tout à fait ravissante.

Visiblement, le destin semblait être contre leur union. Tout les éléments lui disait, lui criait même, de partir et de ne plus jamais revoir cet individu.
Mais, ne voulant pas juger sur un coup de tête, Gabriel préféra tirer tout cela au clair dès maintenant.
Il s'avança donc de quelques pas, et ce fut sans surprise pour lui que Zellgadise se retourna et lui demanda ce qu'il avait entendu.

Il croisa les bras et offrit au deux 'jeunes' gens un sourire des plus sarcastique.


" Je crois que je suis arrivé à " tu es mon ex...etc...", je suppose que c'est un fait que tu comptais m'annoncer après le mariage, n'est-ce pas ? "

Puis il se tourna vers la femme et s'inclina légèrement.

" Mais cela n'empêche pas la courtoisie. Demoiselle, Je me nomme Gabriel Itami, ami de votre ancien amant ici présent. Je suis évidemment, enchanté de faire la connaissance d'une aussi belle femme. Votre nom est Cheza, c'est bien cela ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akatsumi Cheza

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2008

vous:
race/emploi:: moris...le reste vaut mieu pas savoir
amour:: Zellgadise Komura que je veux tuer a tous pris

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Lun 16 Juin - 23:04

La jeune femme regarda gabriel qui s'incliner devant elle et fit un sourire amére avant de dire sens aucune remort...

Alors c'est toi le sale baka qui ma pris zellgadise...Je me douté qu'il avait des gout bizzard mais a se point...

La jeune femme regarda ensuite zellgadise qui avait l'air quelque peut en colère et lui dit...

Et toi...toi....tu me quitte me faisant devenir un morris... et...et....
en plus tu te casse avec un mec comme lui et tu le demande en mariage en plus...

La jeune femme regarda les deux jeune homme et avança vers gabriel...
Elle frola la joue de celui-ci avec un doigt et au final lui envoya une gifle en pleine figure...
Enfin essaya, car une main avait stoper son mouvement pour qu'enfin la jeune femme finisse par terre contre un arbre, le dos en miette.
Elle regarda en direction du shoujou au cheveux blond et eut une grimace...

Elle n'avait pas compris comment elle avait put se retrouvé aussi vite contre l'arbre par terre par dessus le marcher.
La jeune femme regarda bien prés de gabriel et elle vit une silouette grande et plus musclé que le blond...
Cheza sourit légérement et c'est a se moment qu'elle compris.
Zellgadise l'avait belle et bien frapper et en plus avec force, c'était la première fois qui l'avait fait ainsi l'envoyent contre un arbre et la blessant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Lun 16 Juin - 23:40

Zellgadise écouta les moindre mots que prononcé son ex en présence de gabriel...
Il eut une légére grimace quand celle ci dit s'en la moindre géne:

Alors c'est toi le sale baka qui ma pris zellgadise...Je me douté qu'il avait des gout bizzard mais a se point...

Le jeune shoujou serra le point pour ne rien faire.Aucun geste violent.Il ne devait surtout pas la frapper.
Il se disait cela mais quand elle dit simplement et comme naturellement des mots qu'il n'apprécia guère:

Et toi...toi....tu me quitte me faisant devenir un morris... et...et....
en plus tu te casse avec un mec comme lui et tu le demande en mariage en plus...

L'argenté regarda la jeune femme et dit de sa voix grave avec de la colére qui se resenté...

Va voir ailleur sale garce que tu es...

Zellgadise regarda la jeune femme avec une regard noir et presque vide.
Quand il vit cela elle leva la main pour mettre une claque a gabriel. Zellgadise pris alors la main de la jeune femme et envoya celle ci contre un arbre et pris gabriel par les épaules.

Même pas tu pense a le toucher je te connais...Tu fais comme si tu allait le claqué mais en réalité ta une arme dans ta manche...
Un conseil cheza n'approche pas gabriel si tu tien a la vie...
Si j'apprend que tu lui fait quelque chose je te tue...
Et ne me demande pas si ta bein compris oui tu as compris je n'hésiterai pas a te tuer....

L'argenté parlé avec sincérité et colére. Il serra un peut gabriel contre lui et lui chuchota...

Fait gaff a elle mon amour elle est dangereuse plus qu'il n'y parait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Mer 18 Juin - 14:45

Sincèrement, Gabriel n'avait jamais rencontré de fille aussi stupide que celle-là. Et pourtant, au cours de sa looongue vie, il en avait rencontré des imbéciles ! Mais celle-ci l'était plus que la moyenne, visiblement.
Et même, pire, elle l'était plus que Zellgadise. C'est dire à quel point sa connerie était grande.
Mais mis à part sa beauté, il ne voyait pas ce qui avait pu attirer son ami à cette sotte.
Enfin, apparemment, Zellgadise ne comptait nullement revenir vers elle.

Gabriel, de son côté, se contentait d'observer, un air indéchiffrable plaqué sur le visage.
Il ne tressaillit même pas quand la jeune femme tenta de lui donner une gifle. Et il regarda toujours aussi indifféremment cette même femme se faire éjecter sur un arbre par son compagnon.
Il jeta tout de même un regard en biais au dit compagnon quand celui-ci le pris par les épaules avant de le serrer contre lui et de le mettre en garde contre la femme.

Finalement, le blond se dégagea de l'étreinte avec un certain agacement. Les manières de Zellgadise ne lui plaisaient vraiment pas.
Mais heureusement pour l'argenté, et sans doute aussi pour Cheza, il en fallait plus pour le mettre en colère.
D'une voix menaçante, il s'adressa à l'argenté :


" Zellgadise...Pour qui me prends-tu donc ? Une femme fragile ? Je n'ai vraiment pas besoin de toi pour me défendre ! Surtout contre l'une de tes anciennes conquêtes ! Veux-tu que nous fassions un duel pour que je te prouve ma valeur ? "

Après un soupire de lassitude il ajouta :

" Bien, maintenant sois gentil, laisse-moi tranquille. "

Après avoir dit sa façon de penser à son cher ami, Gabriel s'intéressa au cas de Cheza. La jeune femme laissait des failles énormes dans ses paroles. Il y avait bien trop d'occasion de retourner ses mots contre elle-même.
Alors, avec un petit sourire arrogant, il reprit d'une manière plus méprisante :


" Je reconnais que je suis un idiot puisque je reste avec cet imbécile de Zellgadise...Mais vous vous êtes une sotte. Sans doute avez-vous oublié que les goûts soi-disant étranges de Zell vous concernaient également ? Mais il est vrai que quand je vous regarde, je commence à me poser des questions sur la santé mentale de mon compagnon. "

Son ton se fit sifflant et menaçant alors qu'il prévenait l'effrontée :

" A présent, petite insolente, je vous laisse le choix. Soit vous déguerpissez sur le champ, et nous ne nous croiserons plus, soit je vous inflige la correction qu'une femme mérite lorsqu'elle s'en prend à plus fort qu'elle. Remerciez ma bonté, moi qui vous propose cet échappatoire "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akatsumi Cheza

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 03/06/2008

vous:
race/emploi:: moris...le reste vaut mieu pas savoir
amour:: Zellgadise Komura que je veux tuer a tous pris

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Ven 27 Juin - 13:20

Je m'en balance de votre échappatoire... D'aprés le rapport que j'ai lu sur vous vous ne montrez aucun sentiment...
Mais le pir dans tous sa c'est depuis les quelque jour que je vous suit j'ai remarquer une chose...
Vous n'osez même pas dire tous l'amour que vous éprouver pour zell....

La jeune femme regarda le jeune homme et souria d'un air ironique.
Elle s'approcha de zellgadise et le regarda dans les yeux en disant ses paroles...

et toi tu reste avec une personne comme lui pourquoi?
Alors qu'on pourrais rester tous les deux...

Elle lui caressa la joue mes le visage de zellgadise se décala brusquement...
Elle fit une grimace et regarda itami et lui dit d'une voix menacente...

Et vous me mettre une correction en seriez vous capable....
Ou dois je vous forcer a le faire...En faisant cela....

La jeune femme s'accrocha au cou du plus jeune des deux shoujou et l'embrassa.
Puis elle se sépara de lui avec une grande simpliciter mais a se moment là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Ven 27 Juin - 13:28

Le shoujou regarder Cheza et gabriel se disputé et finalement la jeune femme décida de bouger.
Il la regarda droit dans les yeux et celle ci posa sa main sur la joue de l'argenté. Cela ne plus pas a zellgadise alors il décala son visage et aboya simplement.

Si seulement tu savais se que je resend pour lui... Il est plus important que tous l'or et tous les diamant de se monde... Je tien a lui plus qu'a ma propre vie sale garce...!!!

Zellgadise regarda gabriel et sourit légérement sens pour autant trop le montré.

Mais sans si attendre elle l'embrassa. L'argenté la pris par le col et la souleva. Il l'envoya loin de lui et montrant son dégout lui cria en colére.

NE FAIT PLUS JAMAIS CA!!! jE TES DEJA DIT TOUT A L'HEURE QUE JE NE VEUX PAS DE TOI!!!
jE N'AIME QUE GABRIEL IL FAUT QUE JE TE LE DISE COMMENT?!!!! jE NE VEUX QUE LUI DANS MA VIE....

zellgadise serra le poing et regarda la jeune femme et essaya de se calmer...

Je l'ai demandé en mariage et...

Zellgadise se tourna vers gabriel et lui pris la main avec douceur et tendresse.

J'aimerai connaitre la réponse...Veux tu m'épouser gabriel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Sam 28 Juin - 1:45

Fichtre ! Mais qui rédigeait ces maudits rapports ?! D'abord Korosu puis cette fille ! Il fallait vraiment qu’il surveille son entourage...
La jeune fille en question lui dit que sur depuis qu'elle le suivait, elle avait remarqué qu'il n'osait pas avouer ses sentiments à Zellgadise.
Ce n'est pas que je n'ose pas, c'est que je ne veux pas. C'est ce qu'aurait sans doute répondu Gabriel s'il avait jugé cela utile. Or, il ne trouva aucun avantage à répondre à cette remarque.
Pour lui, Cheza était des plus pitoyables. Comment pouvait-elle autant se laisser aveugler par ses sentiments ?
Désespérant...

Puis, acte encore plus déplorable, elle demanda à Zellgadise pourquoi il restait avec quelqu'un comme Gabriel.
Sur ce coup-ci, il est vrai que le concerné aurait bien aimé connaitre également cette réponse.
Mais il y avait autre chose...
Il ne comprenait pas la jeune fille.
A sa place, sa réaction aurait été tout autre.
Lui, aurait plutôt cherché à se venger de Zellgadise...Mais elle...Non...Elle, elle voulait surtout le récupérer.
Lequel des deux aurait été le plus déterminé ? Qui aurait eut la meilleure résolution ?

Cheza lui demanda ensuite s'il serait capable de lui mettre une "correction".
Enfin, de l'avis du blond, s'était surtout un prétexte pour embrasser l'homme de son cœur.
Seulement, tout ne se passa pas comme la jeune femme l'avait prévue.
Sous l'œil amusé de Gabriel, Zellgadise repoussa le vampire femelle.
Puis ce fut d'un œil ennuyé que l'aîné du groupe regarda son compagnon faire son petit discours sur l'amour qu'il portait au blond.
Pour le shoujou, son camarade n'était jamais aussi désagréable que quand il criait de cette façon.
Enfin...Zellgadise restera toujours Zellgadise, n'est-ce pas.

Gabriel se reconnecta à la réalité quand il sentit son cadet lui prendre doucement la main et le vit lui lancer un regard énamouré.
Et il lui réitéra sa demande en mariage.
Vraiment...Pourquoi tenait-il tant à se marier ? Surtout que le mariage est censé être, à la base, une union célébré sous le regard de Dieu...

Gabriel regarda indifféremment cette main qui tenait si affectueusement la sienne.
Un petit sourire indéfinissable se forma sur son visage. Sourire discret qui se mua en rire.


" Zellgadise...C'est..."

Puis en éclat de rire.

"...Pitoyable...! "

Il retira lentement sa main de celles de son comparse et essaya de calmer son fou rire. Mission accomplie avec brio. Mais sa voix reflétait encore son hilarité passée.

" Vous savez...Ce n'est pas mon genre de rire de cette manière mais là...Vous êtes vraiment trop drôle...Tellement ridicule et hilarant ! Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre ! "

Il tourna légèrement la tête vers la jeune femme à laquelle il s'adressa.

" Vous Cheza...Pourquoi demandez-vous à un homme qui vous a trahis de revenir vers vous ? C'est stupéfiant ! "

Puis, vers Zellgadise, son tendre aimé.

" Et toi, mon cher Zellgadise...Tu te raccroches tellement à l'amour que tu me portes, enfin soi-disant, que tu en deviens risible ! Enfin ! Réfléchis un peu ! Te marier, quelle drôle d'idée ! Tu sais, en faisant ça, tu t'engages pour la vie ! Tu ne tiendrais pas plus d'un mois !
Et puis tu sais...Mon tendre amour, je ne suis pas un homme capable d'aimer...Cela m'est impossible ! Bon, c'est vrai, c'était bien ces moments qu'on a passé ensemble...Mais...Ce n'était qu'une passade..."


Puis il croisa les bras et regarda le duo se tenant devant lui.

" Vous vous êtes vraiment bien trouvés tous les deux. Zellgadise, tu devrais aller avec elle...Je pense qu'elle sera une femme aimante bien qu'un peu collante...En tout cas, elle te donnera toujours plus que ce que je pourrais t'offrir ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Sam 28 Juin - 11:49

Jamais...tu m'entend gabriel...Jamais je n'irais avec elle car comparé a se que tu crois...
tu es capable d'aimer...et tu le sais...sinon tu ne criserais pas quand je te parle d'orah...


Zellgadise regarda gabriel et passa sa main dans ses cheveuxx avant de dire d'une voix simple.

Et même si tu me le demande jamais je n'irais avec cette folle je suis pas encore complétement stupide...

Zellgadise tourna cheza n'était plus dans le coin...ouf...il avait réussi son coup. Il se retourna alors vers gabriel et le regarda dans les yeux...

Maintenant que nous sommes seul pourquoi a tu dit une chose pareil....?!
Et aussi pourquoi dit tu sa alors que tu sais aussi bien que moi que...
Puis laisse tombé il n'y a que des ignorent pour ne pas comprendre se qu'il resente...
C'est pas ma faute si tu veux pas voir la vérité en face.

L'argenté pris sa faux et la souleva. Il alla prés de l'arbre et la posa contre se tronc mort. Il ne regardé plus gabriel pour quel raison? je vais vous dire même moi je l'ignore.
Zellgadise sera un point et serra les dents pour ne pas crier " Pourquoi vous ne voulait pas que je meurt!!!!"

Enfin par la suite zellgadise se tourna et regarda son comparse avec un regard vide, comme mort.

Alors je ne suis rien? et tu bien sur de cela?
Car tu sais je peupeut être te montré... Une chose qui te rapellera surment une crise que tu as faite encore a cause d'une fille....

Le cadet enleva sa chemise et resta torce nu et mis son doigt sur la brulure de cigarette.
Puis il lui montra une autre cicatrice faite par le verre de vin casser au restaurant.

Gabriel maintenant dit moi la vérité... car si tu me dit la vérité rien ne changera sauf peut être quelque chose en moi mais rien de plus...
Je n'aurais pas de droit suplémentaire sur toi...j'aurais juste un privilége....c'est d'être celui que t'aime si c'est encore le cas....

L'argenté avec tous sa oublia complétement de remettre sa chemise et la laissa au sol...
Il s'approcha de gabriel et le regarda dans les yeux fixement.

gabriel dit moi la vérité rien qu'une fois....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Mar 8 Juil - 23:47

Gabriel s'en moquait bien de Cheza, donc cela ne lui fit ni chaud ni froid quand ils se rendirent compte qu'elle s'était enfuie. Enfin, ça le débarrassait d'une gêne.
Zellgadise lui dit que seuls les ignorants ne savent pas ce qu'ils ressentent. Sous-entendu que le blond en était un.
Il ne sut dire si à cet instant, son compagnon était plutôt agacé ou énervé.
Certainement les deux.
Lui, conserva tout son calme, les bras toujours croisés, il lui répondit :


" Je ne suis pas un 'ignorant'...C'est juste que je ne peux pas comprendre ce que je ressens puisque je ne ressens rien. "

L'argenté s'éloigna de lui, et ne le regarda plus.
Finalement, Gabriel pensait qu'il était plus énervé qu'autre chose.
Il est vrai que cela devait porter sur les nerfs de tenter de faire rentrer quelque chose dans la cervelle d'une personne qui refuse obstinément.
Il compatissait au malheur de son ami.
Puis son cadet revint vers lui pour lui apporter une preuve. Il lui remontra la cicatrice qui lui était resté après l'une des crises de jalousie du blond.

Le dit blond leva ses sourcils et regarda son ami d'un air de dire qu'il ne voyait pas l'intérêt de regarder ça.
Il poussa un long soupire après avoir plus ou moins écouté le discours de Zellgadise.
Discours auquel il répondit d'un ton ennuyé :


" Tu sais...Il n'y a qu’une seule personne qui ait su me faire ressentir un sentiment plus fort que l'amitié, et cette personne, ce n'est pas toi. Alors, je sais ce que tu vas me dire, et je te réponds par avance que tu confonds toujours deux choses bien différente. Car sache que la jalousie n'est pas forcément synonyme d'amour. Tu es mon ami, Zellgadise...Et tu devras te contenter de ça. "

Cependant, son regard glissa sur le torse dénudé de son compagnon, pour finalement venir se fixer sur la brulure que le blond avait causé quelque temps auparavant.
Mais Gabriel se dit que ce jour là, son ami l'avait bien cherché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Mer 9 Juil - 23:17

Tu m'en veux de ne rien t'avoir dit sur cette fille c'est ça...?
Car si c'est le ca je peut en dire autant qui était se mec?

Zellgadise gardé son sang froid pour une fois et il avait poser cette question comme si se n'était rien pour lui.
Il alla prés de gabriel et sourit légérement, puis il se pencha et pris sa main.
Il lui mis l'anneau qui était dans la boite et dit a son comparse.

Garde le malgrés tout...car tu ne pourras pas empécher mon coeur de battre pour toi...
Tu tes surment servis de moi se soir a l'hotel...Mais bon...
Moi dans les gestes j'ai mis de l'amour et toi...non...

Zellgadise rangea la boite et sourit a son "ami" et ajouta simplement:

Qui était cet homme qui a mérité tous cela? est il toujours vivant?

Zellgadise détacha pour la première fois devant gabriel ses cheveux et les laissa tombé jusqu'a ses hanche.
Il laissa un visage triste s'afficher quand ses cheveux fut devant son visage. une voix grave s'éleva dans l'ambiance pesente qui venait de s'installer:

Répond moi!!!! qui était il?

Le shoujou ne put retenir se cris de colère quand la voix se radoucis juste aprés.Si gabriel cherché à le mettre en rogne il avait réussi mais pourtant zell ne voulait pas le montré. Ce qui de toute évidence était peine perdu. Il leva alors la tête et leva ses cheveux de devant son visage.Il leva la main un instant s'apprétent a mettre une claque a son ami mais...il ne put le faire et laissa tombé sa main le long de son corps.

Toute la scéne que tu ma faite l'autre nuit quand je tes demandé pour la première fois n'était que mensonge!!!

Zellgadise pris la main de gabriel et eut un sourire amère. C'était la première fois qu'il était dans un état pareil, il tira alors gabriel a lui.

Mensonge pourtant tu es toujours le même pour moi...l'homme que j'aime et celui avec qui je voudrais passer les prochain siècle.

Il l'embrassa un long moment, descendent ses mains jusqu'à la taille de celui ci.
Zellgadise ne se sépara pas de lui profitent de se moment, au bout de 10minute il s'écarta.

Tu n'est pas si insensible que sa a mes baisser...que tu le veuille ou non...sa se vois dans tes yeux mes aussi sur tes joues...

Il monta sa main droite jusque dans les cheveux de son comparse et l'autre resta sur les hanches de gabriel...

Maintenant ue répond tu as tous cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Jeu 10 Juil - 1:06

Oups...Gabriel se promit que la prochaine fois, il se tairait. Pourquoi venait-il remettre sur le tapis une chose qui s'était produite il y a plus dizaines d'années ?
Bref, il avait encore trop parlé et s'était mis dans une situation assez embarrassante, pour ne pas changer.
Mais il refusait que Zellgadise appelle l'homme qu'il avait chéri "ce mec". Pour lui, cette façon de le désigner était péjorative.
Il allait protester quand son ami lui prit la main et mit l'anneau à son doigt.
Sa main se crispa, mais il n'ajouta rien. Malgré lui, un émoi inconnu s'empara de son esprit.
Et puis, il pouvait bien la garder, après tout, ça ne signifiait rien.
Après un sourire et une nouvelle déclaration, son cadet lui demanda qui était l'homme.

L'argenté détacha ses beaux cheveux longs argentés avant de le lui redemander d'une manière qui ne laissait présager rien de bon.
Mais Gabriel ne se démonta pas pour autant. S'il croyait lui faire peur...
Tout ce qu'il avait réussit à faire, c'était de lui rappeler de douloureux souvenir en lui demandant s'il était toujours en vie.
Une profonde mélancolie vint voiler son sombre regard d'émeraude alors que des flash d'un passé venaient hanter son esprit.
Lui qui croyait pouvoir oublier...

Enfin bon...apparemment, Zellgadise ne possédait que peu de sang froid, il lui en fallait vraiment peu pour s'énerver.
Par contre, il ne comprenait vraiment pas de quelle scène il parlait.
Evidemment, le blond était conscient de lui avoir mentis sur beaucoup de sujets mais...là, il ne voyait pas.
Il n'eut pas le temps de demander que déjà l'autre shoujou lui prenait la main et le tirait à lui.
Nouvelle déclaration de ses sentiments. Puis l'argenté l'embrassa. Baiser auquel Gabriel décida de ne pas se soustraire.
Encore une fois malgré lui, ses joues se tintèrent légèrement de rose. Une fois libérait de la pression des lèvres de son compagnon sur les siennes, le blond glissa ses mains sur le torse, toujours dénudé, de son ami. Elles allèrent se nouer autour du coup du dit ami.
Quoi qu'il en dise, la chaleur émanant du corps en face de lui était agréable. C'est pourquoi il préféra s'en éloigner.
Gabriel se recula donc d'un pas, s'arrachant à la douce étreinte.
Il fixa son regard vert à celui azur de Zellgadise.
Ses yeux reprirent leur froideur, et son ton se fit implacable et dur.


" Je ne vois pas de quels mensonges tu parles...Mais sache que je ne suis pas aussi fourbe que toi...Mes paroles sont sincères et ne sauraient mentir comme les tiennes le font si habilement.
Ensuite, il ne me semble pas avoir dit qu'il s'agissait d'un homme...Mais bien que la personne qui avait ravis mon cœur fût effectivement un homme, je tiens à ce que tu sache que ça aurait pu être une femme.
Et, je te remercie de me le remémorer, non, il n'est plus en vie..."


Après avoir serré les dents, baissé les yeux, il ajouta doucement :

" Par ma faute..."

Il releva un regard menaçant sur la personne de Zellgadise et continua :

" Nous n'étions rien l'un pour l'autre à cette époque...Et quand ce fut le cas, il était déjà mort, je n'ai donc pas vu une quelconque utilité de t'en parler. Et puis, je ne te dois rien. Tandis que toi, Cheza était encore en vie...Pourquoi ne me l'as-tu pas dis ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Jeu 10 Juil - 13:29

Zellgadise regarda son soit disant ami et lui adressa un regard doux et attentioné.
Il s'approcha mais gabriel recula d'un pas, zellgadise fut donc obliger de répondre.

c'est bien simple je voulais me débarasser d'elle...je ne voulais pas quelle te voye...elle n'était rien pour moi...juste une fille de passage...
Je suis gay je n'aurais pas put rester avec elle si je ne l'aimer pas...
réfléchit 30seconde je ment peut être pour certaines choses mais mes sentiment...quand je les exprime je ne mens sur rien...

Il regarda gabriel et ajouta quelque mots s'en vraiment s'en rendre compte.

je suis désolé de t'avoir reparler de sa...je suis vraiment le roi des jaloux quand je mis met.

Zellgadise baissa la tête et regarda le sol avant de regardé a nouveau son bien aimé.
L'argenté avait le coeur qui batter bizzarment vite et il devint blanc et tomba a genoux.
Il mis une main sur sa poitrine et serra le point, sa respiration devenait rapide.
Sa vu commencer a se troubler quelque peut et cela le fit trembler.

gaby...dans ma chemise....inalateur...

Zellgadise montrai sa chemise du doigt et réussi a crier malgrés le manque d'air qui se fesait resentir de plus en plus dans ses poumons.

vite!!!! si tu veux pas que je créve maintenant!!!

Le shoujou avait beaucoup de mal a respirait et cela se faisait entendre de plus en plus.
Zellgadise n'en pouvait plus quand il reçu l'inalateur devant lui.
Il le pris et inspira quelque bouffer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Sam 12 Juil - 16:33

A la fin du discours de Zellgadise, Gabriel le regarda, les sourcils levés, un air septique collé au visage. Il ne croyait pas une seconde que son ami était sincère. Mais peut-être était-ce lui qui voyait le mal partout.
Seulement, L'argenté avait déjà abandonné une personne après l'avoir eut, il pourrait très bien recommencer avec lui.
Et le shoujou ne voulait absolument pas finir comme cette pauvre fille.
C'est cette pensée qui le fit se décider. Non, il n’épousera pas Zellgadise. Et oui, il préférait rester ami. Moins fort serait le lien qui les unissait, moins dur sera l'abandon.

Gabriel revint à la réalité en voyant son compagnon s'effondrer au sol, le tin cadavérique.
Le poing de son cadet était sur sa poitrine, ce qui indiquait donc au blond qu'il avait des problèmes à respirer.
Cela lui fut confirmer quand Zellgadise lui demanda d'une voix haletante de lui donner son inhalateur.
Puis il lui dit de se dépêcher s'il ne voulait qu'il meure.
Oh oh...Remarque à éviter.
Peut-être n'était-ce pas une si mauvaise idée que ça.

Gabriel se mit à genoux, regardant le visage torturé de son vis-à-vis, le sin restait neutre.
Puis, lentement, un sourire se dessina sur ses lèvres. Un sourire que l'on pourrait qualifier de cruel. Il reflétait ce que le shoujou cachait réellement. Toute la folie de son esprit.

Voir Zellgadise dans un tel état de faiblesse l'amusait au plus haut point. Il ne tenait qu'à lui de sauver cet être exécrable.
En avait-il envie ?
Non, pas tellement.
Du moins, pas tout de suite.
Alors il était là, le regardant en souriant.
Mais le temps de faire disparaitre cet homme n'était pas encore venu. Il pourrait encore lui servir. Un homme prêt à tout pour vous satisfaire, ça pouvait être utile.

Alors, doucement, sans se presser, il se leva. Puis il alla saisir la chemise pour y prendre ce qui pourrait préserver son cadet.
Et il revint au près de celui-ci, se remit à genoux pour le lui tendre. Son sourire s'était effacé.


" Ma bonté me perdra, n'est-ce pas ? "

Une fois l'objet remit à son propriétaire. Il se releva dans un soupire. Une fois sur ses deux jambes, il ne se priva pas de toiser l'autre du regard, ses yeux émeraude le fixant avec mépris.

" Cela fait la deuxième fois, que je te sauve la vie. Tu as des dettes envers moi, maintenant. J'aurais très bien put te laisser mourir, n'était-ce pas ce que tu voulais, avant ? "

Après un énième soupire, il croisa ses bras sur son torse, et détourna le regard.

" Maintenant, pour clore notre conversation de tout à l'heure...Je ne t'aime pas. J'ai une vague attirance physique pour toi, ainsi qu'une profonde amitié, mais rien de plus. Donc, cesse de me faire des avances, je ne ferais que les repousser. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Sam 12 Juil - 19:38

Je ferais tous se que tu veux mais gabriel...arréte de dire des bétise plus grosse que toi...

Le shoujou se releva avec mal et regarda gabriel avec son regard bleu océan.
Puis un sourire se dessina sur les lévres de l'argenté avant de dire simplement.

Gabriel regarde moi dans les yeux et dit moi la vérité...
Puis regarde moi bien dans les yeux...je ne pourrais jamais te quitter...

Zellgadise avait un regard qu'il n'afficher jamais même pour lui c'était tous nouveau.
Il montré de la tendresse...Que lui arrivait il, bien sur il n'en savait rien.
Zellgadise s'approcha de gabriel et posa son frond contre celui de son comparse...

alors amitié....amour...ou tu dis que tu ne m'aime pas parce que tu as peur que je te trahise et que tu en souffre...?

Le cadet regarda gaby dans les yeux et attendit une réponse de celui ci.
Zellgadise ne comprendrais donc jamais cet homme qui l'aimer temps...

Sa main se glissa avec douceur sur la joue de gabriel et alla dans les cheveux de celui ci...
Zellgadise revint ensuite sur la joue de gabriel doucement s'en brutalité comme il le faisait d'habitude...

Je suis prés a tous...Pour comprendre pourquoi tu as si peur...
Et surtout je suis prés a tous pour toi gabriel...

Le shoujou regarda son "ami" dans les yeux et souria tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Sam 12 Juil - 20:37

Il décroisa les bras et regarda Zellgadise en fronçant ses fins sourcils blonds. Lui ? Voyons, il ne disait jamais de bêtises plus grosses que lui ! Ne serait-ce pas une insulte que venait de lui dire le cadet ?

En tant normal, il n'aurait pas laissé passer ça. Mais cette nuit-là, il était particulièrement fatigué par les questions toutes plus stupides les unes que les autres dont l'argenté ne semblait vouloir cesser de l'abreuver.

Il se retint donc de répliquer, ce aurait engendrait une énième interminable dispute.

Il se tut et écouta la suite, puisque Zellgadise ne le laisserait sans doute pas partir avant d'avoir tiré tout cela au clair.
Mais le sang froid et la patience à toute épreuve de Gabriel commençaient tout doucement à s'évaporer. Il en avait vraiment marre de tous ces reproches, de toutes ces questions sans réponse, de toutes ces suppositions. L'autre shoujou n'était pas satisfait des réponses que lui avait fournit Gabriel, donc il essayait de les arranger à sa manière.
Mais cette attitude était si...lourde. Quand comprendrait-il enfin ?
Le blond avait prit sa décision, et n'était pas près de changer d'avis. Et ça, malgré les mots doux et les regards tendre que lui lançait son compagnon.
A tous ces gestes, il resta de marbre, indifférent. Cela ne lui faisait ni chaud, ni froid. Du moins, c'est ce qu'il voulait montrer.
Il n'allait pas faiblir maintenant, il n'en avait pas l'intention.

Alors, même quand Zellgadise posa son front contre le sien et lui passa amoureusement une main dans les cheveux puis sur la joue, Gabriel se contenta de rester silencieux et de le regarder d'un air ennuyé.

Le shoujou se décolla ensuite de son ami et le regarda fixement dans les yeux, d'un air distant mais déterminé.
Sa voix se fit claquante, sans appel.


" Je n'ai PAS peur. Du moins pas de ça. Ne me force pas à rester enchainé à toi pour l'éternité. Je ne mens pas quand je te dis que je n'éprouve aucun amour pour toi. Je suis flatté par toutes ces paroles, mais elles ne sont pas réciproques. Pour moi, tu es comme un animal de compagnie...Obéissant à mes ordres et me suivant partout où je vais, ou presque. "

Le sourire qu'il arborait quelques instants auparavant en voyant Zellgadise agoniser revint déformer ses douces lèvres.

" Je te hait. Je ne supporte pas cette partie de toi. Je ne suis pas un enfant, je n'ai pas besoin d'amour aussi tendre que le tient. Si tu veux obtenir mes faveurs, alors cesse de te comporter comme une femme. Sache que je préfère de loin la bestialité à la douceur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Dim 13 Juil - 11:03

Primo je ne me comporte pas comme une femme...
secondo regarde moi bon sang pourquoi cache tu tous cela...
Je te connait a force mais tu n'avoue rien...c'est comme si tu faisait tous pour cacher tes sentiments...

Zellgadise écouta la suite et regarda gabriel...Il pris sa chemise et la mis sur son épaule.
Il se tourna et regarda gabriel quand il dit "je te hais" alors la zellgadise n'en revenait pas.
L'argenté fit un sourire simple qui ne montré rien mais alors rien, le grand vide quoi.

Si tu me haissait comme tu le dit sa ferais déjà longtemps que tu m'aurais laisser mourir...

Zellgadise sur ses quelque mots remis sa chemise mais la laissa ouverte.
Puis il pris son paquet de clope et le jeta a l'eau ainsi que son briquet.

Que toute c'est fille aille en enfer...

Zellgadise était finalement en colère il pris sa faux et alla s'asseoir prés de la cascade.
Il ne disait rien et regardait l'eau en pensant a plusieur choses a la fois.

*pourquoi dit il des choses pareil alors qu'il sais trés bien se qu'il resent?
Pourquoi fait il tous pour ne pas dire cela?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Mar 15 Juil - 22:12

Self control, voilà le seul mot que se répétait inlassablement Gabriel intérieurement. Pour le destin s'acharnait-il ainsi sur lui ? Il n'avait vraiment pas méritait ça !
Pourquoi Zellgadise était-il si tenace ? Peut-être qu'il tenait réellement à lui. Mais malheureusement, ça n'était pas réciproque.
Pourtant, cela faisait bien 20 fois que le blond lui disait que c'était fini. Mais non, l'autre préférait ne pas comprendre. Et il continuait de le harceler.

Zellgadise continua sur sa lancé en lui disant que si Gabriel le haïssait, il l'aurait déjà laissé mourir.
Le shoujou fut tenté de lui répondre qu'effectivement, il avait déjà faillit le laisser se débrouiller et que depuis l'affaire du maire, il regrettait de lui avoir sauvé la vie.
Parce que si à cet instant, il l'avait laissé périr, rien de tout cela ne lui serait arrivé.
Il n'aurait plus eut de problème de style sentimental avec Zell' et n'aurait pas était menacé de se faire jeter en prison.
Et puis il aurait été tranquille avec Nataku.

L'amitié de Zellgadise qu'il refusait de perdre, avait déjà bel et bien disparue. C'était finis, le lien auquel il tenait tant n'existait plus.
Alors que lui restait-il ? Cet amour sans fin que semblait lui témoigner son ancien ami.
Mais lui, il n'en voulait pas.
Zell' l'avait déjà trahis une première fois en brisant leur relation amicale, il pouvait très bien recommencer. Maintenant, il n'avait plus d'ami pour l'épauler.

Gabriel en vint à se dire que, si ce soir-là au restaurant, il s'était abstenu, tout serait comme avant, rien n'aurait changé.
Mais à présent, il était trop tard.
Il ne pouvait qu'essayer de calmer cette situation qui avait pris des proportions dangereuse.

Entre-temps, Zellgadise était allé s'asseoir près de la cascade, dos à lui.
Gabriel resta debout, son regard fixé sur ce dos.
Il réfléchissait à ce qu'il pourrait bien lui répondre. Devait-il continuer à nier tout en bloc, ou bien essayer de lui expliquer gentiment la raison de son rejet ?
Bon, il allait essayer la deuxième solution.
Mais jusqu'à maintenant, ces deux façons de faire n’avaient abouties à rien, et il doutait que cela servait vraiment à quelque chose de retenter ce qui avait déjà échoué.


" Zellgadise...Celui que j'ai sauvé n'était pas toi...J'ai avant tout cherché à préserver mon ami de la mort, pas mon amant. Je me berce d'illusion en me disant que peut-être, quand tu finirais par comprendre...On pourrait redevenir comme avant. "

Il marqua une légère pause et baissa le regard avant de continuer d'une voix basse mais suffisamment haute pour rester audible.

"Autrefois, tu n'avais pas ces regards énamourés envers moi...Autrefois, je pouvais te parler sans craindre que tu te serves de mes mots comme preuves de mon amour quasi inexistant pour toi...Autrefois, on aurait pu être frères...On aurait vieillis en s'entre-aidant plutôt que de se détruire mutuellement. Si tu n'arrives pas à comprendre cela, nous n'avons plus rien à faire ensemble. "

Son poing se serra et ses yeux, qui revinrent fixer son amant, affichèrent toute la détermination de sa décision.

"Et dans ce cas...Je partirais et ne te reverrais plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Mer 16 Juil - 11:21

Zellgadise se retourna vers gabriel et lui adressa un sourire bien particulier.
Il se leva et posa sa main sur l'épaule de gabriel et dit d'une voix basse.

Redevenons comme avant...Et je te jure de faire des effort pour ne plus jamais briser cet amitié...

Le cadet regarda son ainé et lui fit déserrais son point en lui mettant quelque chose dans la main...
Cette chose que pouvait elle bien être? et bien c'était son collier qui lui venait de sa mère.
Gabriel connaissait bien l'histoire de se collier et du reste mais zell lui donna malgrés tous.

Si jamais un jour tu as des probléme parle moi en...

Zellgadise pris sa faux et alla se mettre sous la chute d'eau de la cascade...
Quand un bruit sourd vint a ses oreille. Celui ci regarda donc gabriel qui était toujour la.
Il se dit qu'il avait du révé donc il ferma les yeux doucement.

Souhaite tu oublier tous se qui c'est passer dans cette hotel?

Zellgadise c'était tourné et regarda gabriel, ses cheveux tombé sur son visage et trempé par l'eau.
Il les poussa en arrière pour retourné prés de son aimé en toute discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Dim 17 Aoû - 21:28

ses yeux affichèrent de la surprise et une satisfaction presque innespérée à l'entente des mots de Zellgadise et un profond soupir de soulagement naquit de sa bouche.
Son ami venait de lui faire une promesse. La promesse, non pas d'un amour éternelle, mais d'une amitié sur laquelle il pourrait compter.

Son poing, qui jusqu'alors était crispé, se vit remettre un objet non identifié.
Qui le fut rapidement. Il s'agissait d'un collier.
Gabriel le reconnu aussitôt. Il était conscient que cet objet était précieux pour son ami. Pourquoi celui-ci lui remettait-il une chose d'une aussi grande valeur ?

Puis, Zell lui annonça d'une certaine manière qu'il pouvait s'appuyer sur lui, à présent. Il le soutiendrait comme il le souhaitait...comme un ami.

Et son ancien amant s'en retourna près de la rivière, ou plutôt, sous la cascade.
Gabriel, lui, se retourna, les mettant dos à dos.
Il serra le petit objet qu'il tenait dans sa main gauche et ferma lui aussi les yeux.
Ce fut la voix de son ami qui le ramena sur terre.
Mais ce qu'il entendit ne lui fit vraiment pas plaisir.
Oui, il aurait préférait oublier. Il aurait aimé ne plus jamais en reparler.
Mais apparemment, Zell n'était pas de cet avis.
Il ne sentit pas ce dernier revenir vers lui et ne l'aperçut qu'une fois qu'ils ne furent qu'à un pas l'un de l'autre.
D'une voix mal assurée, il lui répondit.


" Que veux-tu faire d'autre ? Il est clair que cela n'aurait jamais dû se produire. On ne fait pas ce genre de choses entre amis, Zellgadise. Et même si je ne serais pas contre l'idée de ressentir à nouveau ces sensations si agréable...Cela ne sera certes pas avec toi. "

Il baissa à nouveau les yeux, ne souhaitant pas rencontrer ceux de son comparse. Et, de nouveaux dos à ce dernier, il continua :

" Me pardonneras-tu jamais ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Dim 17 Aoû - 21:42

Zellgadise vit que son ami ne voulait pas croisé son regard...
Alors zellgadise se leva et alla prés de gabriel, il lui pris doucement la main, avec une douceur immense...
Il se mis face a celui ci et avec son autre main le fit le regardé...
L'argenté lui demanda alors:

Gabriel de quoi t'excuser alors que dans toute cette histoire le seul fautif c'est moi?

L'argenté et gabriel restérent a se regardé un moment et zellgadise approcha doucement son visage de celui de gabriel...
Puis arriver a mis chemin il le recula et chuchota:

Je ne dois pas faire sa il veux que l'on soit ami...Mais...

Il retourna sa tête vers gabriel qui le regardé encore...
Zellgadise caressa alors doucement la joue de son aimé avec une douceur étrange pour lui...
L'argenté glissa ensuite sa main dans la nuc de gabriel en approchent son visage...

Pardonne moi pour se que je vais faire...

Le jeune shoujou embrassa gabriel doucement avec fougue et amour...
Ses cheveux tomber sur le visage de gabriel qui ne réagissait aparement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Dim 17 Aoû - 22:17

Gabriel tressaillit en sentant la main chaude de son compagnon se glisser dans la sienne. Zell se servit de sa deuxième pour lui faire lever le regard, lui faisant croiser le sien par la même occasion.

Puis il lui dit qu'il n'avait aucune raison de s'excuser et que la faute lui revenait.
C'était bien vrai ça, pourquoi il s'excusait ? Après tout, c'est l'argenté qui avait réduit leur amitié à néant en le harcellant.
Nan mais oh !
Gabriel, dans tout ça, n'y était strictement pour rien ! Ce soir-là au restaurant, il ne lui avait rien demandé ! C'est l'autre là qui l'avait embrassé. D'ailleurs, en y repensant, à leur premier baiser, Zell avait tout d'abord parut dégouté.

Bref, laissant ça de côté, Gabriel n'eut aucune difficulté à remarqué que Zellgadise avait, innocement bien sûr, rapprochait son visage du sien.
Il n'allait pas l'embrasser quand même ? Si ?
Parce que cela serait un peu contradictoire avec la conversation sur l'amitié qu'ils avaient eut quelques minutes avant...

Mais, presque inconsciemment, le blond rapprocha également son visage de celui de son soit-disant ami.
Heureusement pour eux deux, et étonnement, ce fut Zellgadise qui s'éloigna et mit fin à se rapprochement soudain.
Celui-ci semblait d'ailleurs en plein dillemne intérieur.
Et de cela, l'ainé s'en rendait bien compte. Visiblement, et d'une certaine manière, même si son ami ne l'aimait pas, il le désirait.
Et il était conscient, à cet instant, que de lui demander de l'amitié était le mettre au supplice.

Etre proche de l'etre aimé, sans pouvoir le toucher, ou ne serait-ce avoir qu'un geste tendre devait être difficile.

Une fois, encore, Zellgadise se rapprocha de lui dans l'intention claire de l'embrasser.
Ce fut au tour de Gabriel d'être en désacord avec lui-même. Devait-il s'éloigner dès maintenant, avant que son cadet n'arrive à ses fins, ou alors se laisser guider ?
Et puis, d'un côté, ne devrait-il pas considérer ce geste de Zellgadise comme un injure ? Une trahison à leur nouvelle amitié ?
Finalement, ce fut Zell qui le tira de ces réfléxion, en l'embrassant, comme il était prévu.
Mais, le shoujou se laissa faire. Avant de poser ses mains sur le torse de son comparse, et de le repousser doucement, mais fermement.
Il lui parla d'une voix douce, car il était loin d'être en colère.


" Zellgadise...Je ne suis pas certain que des amis se comportent de cette façon l'un envers l'autre...Que cherches-tu à faire en agissant de la sorte ? "

Un long soupir s'échappa de ses lèvres. Puis il entourade ses bras le cou de son ami, se blotissant contre celui-ci.

" Mon amitié a-t-elle si peu de valeure pour que tu ne puisse ten contenter ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Dim 17 Aoû - 23:25

Zellgadise senti les bras de gabriel se glisser autour de son cou doucement et se blotti contre lui...
Zellgadise fut étonnement surpris par le geste de gabriel qui le repousser d'habitude tous le temps...
Le blond lui posa ensuite une question qui le fit avoir un moment de réfléxion...
Puis finalement il regarda gabriel et lui répondit:

Gabriel elle a beaucoup de valeure pour moi, mais aimé une personne en restant ami...
Cela veux dire ne pas la toucher, ne pas lui montré que l'on l'aime, ne pas lui montrais quelle et tous pour nous....
Alors dit moi comment veux tu que je puis être simplement ami avec toi alors que je ne peut me passer de toi tous entier?

Zellgadise posa doucement ses main sur la taille de gabriel qui le regarder d'un regard surpris...
L'argenté le regardais avec un regard tendre plein d'amour...

Gabriel je ne peut me passer de toi...Tous m'attire chez toi...
Et lorsque tu es loin j'ai l'impression qu'il me manque une parti...

Le shoujou posa ses lévres sur celle de gabriel avant de les retiré pour le regardé...
Au final il le réembrassa mais cette fois si il joua de la langue de gabriel qui se laisser faire...
Une main resta sur la taille de gaby mais l'autre monta jusqu'a ses cheveux...

Et toi es- tu capable un seul instant de ne pas penser a moi?
Es-tu capable de te dire qu'une autre personne et plus importante?

L'argenté regarda gabriel et avec sa main lui fit de douce caresse dans la nuc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Itami

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/10/2007

vous:
race/emploi:: Shoujou
amour:: Je ne pense plus à mes sentiments

MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   Lun 18 Aoû - 22:25

Bon, Gabriel n'avait vraiment pas prévu que ça se passerait comme ça. Apparemment, Zellgadise, contrairement à ce qu'il lui avait répondu tout à l'heure, ne voulait pas s'en tenir simplement à leur amitié.
Ce qui, malheureusement pour lui, n'arrangeait vraiment pas son ainé.
Pour ce dernier, avoir une relation amoureuse était beaucoup trop compliqué et engendrait des problèmes dont il pourrait volontier se passer.
L'amitié, il n'y a que ça de vrai.
Et il était hors de question qu'il sacrifie cette amitié de plusieurs siècle pour une banale attirance.
Car ce n'était que ça, n'est-ce pas ?

Mais sa volonté commença à faiblir lorsque son "ami" l'embrassa plus profondément que les fois précédente.

Il se laissa faire bien gentiment, réfléchissant en même temps à ce que lui disait Zell.
Evidemment, il pensait beaucoup à lui et Zellgadise était certainement la personne la plus importante à ses yeux mais...

Amour ou profonde amitié, la frontière était trop mince pour qu'il cours ce risque. Il ne souhaitait pas blesser son ami en lui donnant de faux espoirs.

Toujours dans les bras de son comparse, il lui répondit.


" Non, tu as raison. Je pense énormément à toi et tu es la seule personne qui ait une quelconque importance dans mon coeur. Seulement, nos deux caractères sont incompatibles...Et le verbe aimer ne fait plus parti de mon vocabulaire depuis maintenant bien longtemps.
Peut-être...Que tu es la personne qui pourrait me réapprendre ce qu'est ce sentiment...mais comment en être sûr ? Ne crains-tu pas de tout gacher ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une affaire qui risque de mal tourné...[PV: gabriel et Zell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse affaire de Styles
» [Collection]Le Risque, aventures extraordinaires
» votre meilleur affaire
» Juillet 1861: l'Affaire COUVET.
» [AIDE] Roms Opérateurs - Le Flashage, un vrai risque ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la ville de la nuit :: nature :: cascade-
Sauter vers: