lorsque les vampires et les humains vivent dans le même endroit...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)

Aller en bas 
AuteurMessage
Korosu Eki

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 13/12/2007
Localisation : de près comme de loin, je vous guette

vous:
race/emploi:: moris espionne
amour:: Un monstre peut il aimer? non? Dans ce cas, elle ne le peut pas non plus

MessageSujet: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Sam 14 Juin - 18:11

Korosu rentra timidement dans la mairie. Déguisée encore en Sakura Umino(voir le parc xDD), la jeune fille portait encore ce survêtement affereusement blanc et ses cheveux d'une couleur violacée.
Ne souhaitant pas briser sa couverture, Sakura agit comme une jeune fille normale qui venait en ces lieux pour porter plainte contre un homme et une femme qui l'avaient agressés.
La jeune femme de l'accueil la fit patienter dans une salle bondée de monde.

L'endroit parfait pour s'esquiver.

Korosu patienta un instant puis s'échappa de la salle d'attente et se dirigea dans les toilettes des femmes. Là, elle se rinça ses cheveux qui reprirent leur teinte originelle:grise. Puis, calmement, coupa ses longs cheveux, pour se montrer plus présentable devant son maître. Korosu soupira devant son incapacité à changer de vêtement mais se résigna. Takechi-sama ferait avec...

Tout en marchant vers le bureau du maire, Korosu songea à sa mission. Il s'agissait de tuer un homme qui préprait un coup d'Etat contre le maire, un homme plutôt faible.

La moris se retrouva bientôt devant le bureau de Kudo-sama. Tout le cheùmin s'était fait dans un silence prenant, parfois interrompus par les bruits de pas des gens travaillant à la mairie. Korosu, elle, ne faisait aucun bruit. Et c'est tout aussi silencieusement qu'elle entra dans le bureau de son maître.


"Takechi-sama."

Juste ça, car il n'y avait pas besoin d'en dire plus. Pas d'autre forme de politesse, celles-là, elle les réservait pour quelqu'un d'autre.

"J'ai fais ce qu'il fallait. Il ne posera plus de problème."

Son regard s'attarda un vague instant sur un jeune homme de treize ans, à l'air un tantinet surexcité. Cela ne dura que quelques secondes, Korosu se fichait déjà du gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Kudo
L'Incontournable Maire
avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 25
Localisation : A la mairie ... ou à la morgue !!

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Dim 22 Juin - 23:44

Takechi fut surpris de l'arrivée inattendu de son espion Korosu, et encore plus du fait qu'elle est dit des paroles bizarres :

""J'ai fais ce qu'il fallait. Il ne posera plus de problème." ?? Mais qu'est ce que cela veut dire, je ne vous ait envoyé tuer personne et puis d'ailleurs qui était-ce ? Car je présume qu'il est mort ..."

Le maire se posait beaucoup de questions et peut dont il trouva les réponses. Mais ce qui est plus étrange c'est la façon dont elle l'a dit. Froid et sans ton, monocorde. Lui étant d'origine anglais, il ne compris pas trop le rapport des mots par rapport à la phrase car rien n'était accentué. Par contre il se doutait que ça avait un rapport avec : un homme, un assassinat, un ordre, Korosu et lui mais ceci lui suffisait pour comprendre le sens globale de la phrase.
Après ceci, il se tourna vers Korosu et rajouta :

" Je suppose que tu n'es pas venu que pour m'annoncer cette nouvelle macabre ! Je me trompe ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvaris ono

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 22/04/2008

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Jeu 3 Juil - 20:39

Sylvaris ono,alors ^gé de 14 ans,arrivait avec un plateau contenant un remplie d’eau et un pichet. Le maire le lui avait demandé alors qu’il était en train de lire.
Lorsqu’il entra dans le bureau,le jeune homme dit :

Euh...Monsieur,votre eau.

Takechi Kudo était en pleine lecture de paperasses. Sylvaris ne voulant pas le déranger posa le plateau sur un coin du bureau qui n’était pas encombré et se retira dans un coin de la pièce pour continuer sa lecture.

Mais pourquoi dois-je servir un type qui est plus jeune que moi ! Certes pas de beaucoup mais quand même !

Depuis que ses parents l’avaient emmené dans cette mairie,il n’en était plus jamais sorti. Il s’y faisait malgré tout. Puisque telle était son destin,il s’y attellerait.
Quelque minutes après qu’il eut commencé un chapitre,une femme entra dans le bureau,elle était grande,avec des cheveux gris. Elle s’adressa au maire qui n’avait pas l’air au courant d’une affaire.


On dirait qu’elle parle comme si elle venait de tuer quelqu’un ! est-ce cela ?
Que j’aimerais être a sa place,j’adorerai tuer quelqu’un.


Sylvaris la contempla,puis il regarda Takechi et enfin le verre d’eau,il était vide !
Il hésita : le laisser vide ? le remplir ?
Que faire ?


Si je me lève et que je vais le remplir,je vais les déranger dans leur conversations mais si je le laisse vide,monsieur Kudo pourrais me punir parce que je ne l’ai pas vu.

Il se décida enfin,il se leva et essaya discrètement de le remplir,trop tard la femme l’avait vu.

Il y a plus discret. J’suis nul !

Il ne put alors s’empêcher de dire :

Bonjour madame !

N’ayant pas demandé la permission au maire,il mit sa main sur sa bouche et croyant qu’il avait fait une bêtise,il retourna dans le coin sombre de la pièce,en se recroquevillant sur lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korosu Eki

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 13/12/2007
Localisation : de près comme de loin, je vous guette

vous:
race/emploi:: moris espionne
amour:: Un monstre peut il aimer? non? Dans ce cas, elle ne le peut pas non plus

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Ven 4 Juil - 16:43

La jeune moris en avait déjà marre, comment ça il ne comprenait pas? Qu'est-ce qu'elle en avait à faire, de toute façon? Elle avait éliminé cet homme même pas capable de résister à une fille et qui se croyait pourtant suffisamment fort pour réussir son coup d'Etat. C'est tout, inutile d'en rajouter. De plus, cette stupide mission, ou ordre, avait entraîné multe complications. Zellgadise Komura devait être tué, ainsi que la femme qui avait tenté de mettre fin à sa vie. Et pour cela, sa position l'aiderait grandement.
C'est donc avec une certaine nonchalance que l'espionne expliqua sa mission.


"Un homme de la mairie, qui dirige la sections des sports, m'a fait parvenir un message de votre part comme quoi il faudrait tuer Asraël Namika qui voulait faire un coup d'Etat et récupérer des informations sur ses complices."

La moris se demanda un instant si elle avait déjà aprlé autant tout en ayant son véritable visage et son nom... Dirons-nous véritable.
Le jeune garçon aux cheveux blancs servit de l'eau au maire. Cette vision la dégoûta purement et simplement. Le maire semblait prendre trop ses aises et ne respectait pas toutes les règles, d'après certaines rumeurs, mais ce n'était pas pour autant qu'un môme de treize se fasse servir par un gamin à peine plus grand que lui! Mais ce n'était aps le moment de penser à cela, Zellgadise et la vampire avant tout.


"Vous ne vous trompez pas, Kudo-sama, je devrais probablement dire qu'alors que je faisais mon... Travail, Zellgadise Komura et une femme dont j'ignore le nom mais dont je pourrais vous faire un portrait robot m'ont agressés, l'un pour une raison qui m'échappe et l'autre par... Faim. C'est pourquoi je me demandais simplement s'il était normal de laisser des vampires qui n'en font qu'à sa tête dans la ville de la Nuit sans leur mettre une simple pression comme quoi leur liberté est sans cesse en jeu".

Tête qu'elle espérait d'ailleurs rapidement mise à prix, enfin, c'est ce qu'aurait fait l'ancien maire dont elle était la servante. Un son lui parvint finalement et la jeune femme se tourna vers son propriétaire.

"Madame..." répéta t'elle, le souffle court. Depuis quand saluait on un moris? Depuis quand était elle la promise de quelqu'un et depuis quand les "jeun's" d'aujourd'hui étaient ils... Polis?

Le garçon repartit rapidement dans un coin obscur de la pièce et la moris ne put s'empêcher un froncement de sourciel. Elle tourna la tête vers Takechi.


"Qui est ce jeune garçon?"'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Kudo
L'Incontournable Maire
avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 25
Localisation : A la mairie ... ou à la morgue !!

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Ven 11 Juil - 21:24

Takechi écouta attentivement le récit de Korosu les yeux fermés et recroquevillé, tel Holmes. Après sa réflexion il dit d'une voix posée :

" Je pense que Monsieur Komura mérite un un petit entretien avec moi avec cette femme. Pour l'affaire de meurtre, je n'ai absolument rien dit au service des sports. Donc j'en conclu que, si vous vous êtes fait agressée, c'était un coup monté contre vous par vos agresseurs. Ce jeune homme est mon ... majordome. Je ne sais pas ce qu'il fait ici. Il est venu, il est resté. "


Devant la réaction de Sylvaris à la moindre faute il se mit à exaspérer et haussa d'un ton sa voix :

"Et Sylvaris, arrête de jouer l'esclave maltraité !! Que je sache je ne vous ai jamais battu ni réprimandé ! Et que je sache vous êtes un être humain ( ou vampire ) donc vous avez des libertés comme celle d'expression ! Donc arrêter de me prendre pour votre chef, nous sommes collègues sauf que moi je suis mieux gradé. C'est tout. Merci pour le verre d'eau.
Korosu, des choses à rajouté sur votre affaire ?"



Il but son verre d'une traite et se replongea dans son dossier attendant des remarques de son espionne ou de son majordome ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvaris ono

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 22/04/2008

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Lun 4 Aoû - 20:31

Sylavaris se sentait honteux,il n'avait pas demandé la permission pour saluer cette espionne mais malgrés tout il l'avait fait. Tant pis,c'était trop tard. La femme demanda qui il était et Takechi répondit que sylvaris était son majordhomme.
Sylavaris se tapa le front en pensant:


c'est vrai,j'vais oublié,mes parents m'ont dit d'être un bon esclave mais monsieur Kudo m'avaii dit de ne pas me comporter ainsi.
Et m***e j'ai encore fait une boulette.


Il se releva et se réava,ça devant Takechi,qui lui faisait la morale comme quoi il était un être humain et qu'il vait le droit d'expression et qu'il ne l'avait jamais battu...Sylvaris reçut cette tirade comme une baffe en pleine figure,mais il ne broncha pas. Ensuite il s'addressa a son espion. Sylvaris ne sut quoi répondre. Mias il était gra&ndement impressionné par "Korosu" puisque tel étais le nom de la femme aux cheuveux gris quio se trouvait face a Takechi. Un emirade de questions venaient a ses pensées:


Etes vous vraiment une espionne ? en quoi consiste ce métier , etc.....

Mais il n'osait pas les poser. Il se sentait gêné face a une femme de toute façon cela ce passait tout le temps,il allait lui parler,il bégaya de timidité,se prende la honte et basta ! il finit par dire:

Euh...madame,escusez moi...mais quel est votre nom ?

Sa y est,au moins c'ets dit !

Il le connaissait déjà,Korosu mais pour débuter une discussion, il faut bien commençer par quelque chose.

Ce que j'aimerais être espion,rapporter des informtioàns,tuer en cas d'éxtême urgence,ça doit être génial.

Sylvaris se pencha vers Takechi Kudo et sussura:


Cherche t'elle un apprenti ?

Il s'étonna lui même,poser une question aussi absurde a une personne qui n'est même pas concerné et si bat qu'il se demande même si le maire l'avait entendu. Mais bon il laissa cette question en suspend et reporyta son attention vers l'espionne qui l'interressait grandement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Kudo
L'Incontournable Maire
avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 25
Localisation : A la mairie ... ou à la morgue !!

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Lun 4 Aoû - 21:37

Takechi feuilleta ses dossiers et remarqua d'un coin d'œil que sylvaris avait gêné. Passant l'état de son majordome, il remarqua que la visite des chasseurs de vampires pour une petite réunion allait avoir lieu le lendemain.

" Korosu, demain se tient une réunion entre moi et les chasseurs de vampires pour faire une mise au point et prendre, si nécessaire, des sanctions. Si vous le désiriez vous pouvez vous y rendre. "


N'attendant même pas sa réponse, il continua à regarder ses dossiers. Rien d'intéressant sur Zellgadise. Aucun antécédent recensé dans son casier judiciaire vampire.

* Hum, il me faut en apprendre plus sur ce que m'a raconté Korosu ... Mais quoi faire, on a aucune preuve que ce soit lui que avait parvenir le mot mais qu'il avait agressé Korosu ... C'est sa parole contre la sienne. *


Plongé dans ses pensées essayant de trouver un lien logique entre la demande et l'agression, sylvaris prit la parole pour demander une question bizarre à son espionne :

"Euh...madame,excusez moi...mais quel est votre nom ? "

Lorsqu'il entendit sa requête, savoir le nom de l'espionne,Tak ne put s'empêcher de lâcher un sourire en coin près à exploser de rire et c'est quand il lui murmure son autre question :

"Cherche t'elle un apprenti ?"

Qu'il ne put se retenir de rire. Un rire bruyant se faisait entendre dans toute la Mairie et la pièce étant assez close, le son résonna de plus belle.
Calmant son rire et lui murmura d'une voix presque inaudible et trop sans bouger les lèvres :

" Tu n'as le lui demander, après tout rappelle toi de deux choses:

- T'as la liberté d'expression et d'opinion
- Mais attention à ce que tu dis cela pourrait fâcher, faire rire, ou rendre heureux ( et j'en passe)

Tout ça pour te dire t'as le droit de parler attention à ce que tu dis "


Il s'attendait à voir une espionne furax et un major ... se faire tout petit après sa première requête et microscopique s'il fait la seconde. Mais s'il a besoin d'aide, le Maire pourrait toujours l'aider à avoir une simple et petite formation sur une affaire annodine et banale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korosu Eki

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 13/12/2007
Localisation : de près comme de loin, je vous guette

vous:
race/emploi:: moris espionne
amour:: Un monstre peut il aimer? non? Dans ce cas, elle ne le peut pas non plus

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Ven 6 Fév - 23:59

[HJ: pour que jh'aille à la réunion, cela ne m'est encore aps possible puisque l'accès m'y est interdit]

Une fois que son maître lui ait annoncé l'heure de la réunion, la jeune moris hocha la tête, neutre. Néanmoins, elle était soulagée que le maire ait suffisamment confiance en elle pour lui demander d'y assister(contrairement à ce que faisait l'ancien qui ne lui ordonnait que de tuer ou espionner telle ou telle personne, en ne lui donnant aucun motif.) C'était une bonne chose s'ils souhaitaient continuer dans l'avenir à suivre la voie du maire.

"Euh...madame,excusez moi...mais quel est votre nom ? "

Cette fois, Korosu crut qu'elle allait encastrer le gosse dans le mur. Ce garçon était vraiment coincé, rien à en tirer! Et ce "madame"... Comment pouvait-il avoir si peut de sens de l'observation? A moins qu'il soit aveugle ou myope... Elle ne portait aucune bague! Et puis, avait-elle franchement une tête à "aimer"?


Si Korosu devait qualifier le serviteur, ce serait de "tête à claques". Enfin, tant qu'il la laissait tranquille. Elle souffla alors

"Korosu"

...Tout en se retenant de dire qu'en plus de n'avoir aucun sens de l'observation, il était inattentif. En effet, Takechi l'avait déjà appellée par son prénom, lors de la conversation. Elle répugnait ce genre de gosse qui voulait savoir en attendant que tout leur tombe du ciel sans qu'il n'ait rien à faire.

Cependant, Korosu se rendit trop tard de son erreur. En ayant répondu au serviteur de Takechi(elle était d'ailleurs un chouya jalouse que Takechi ait pris plusieurs personnes sous son aile...), cela engendrerait une continuité de la conversation, son accord pour pousuivre un échange. Or, ce n'était pas le cas.


"Cherche t'elle un apprenti ?"

L'espionne crut qu'elle allait se pendre. Non seulement il parlait d'elle comme si elle n'était pas là, mais de plus il pensait avoir un minimum de chance de pouvoir être son apprenti. Comprendrait-il qu'elle était solitaire, qu'elle n'accepterait jamais de travailler en équipe, à part sur ordre de son supérieur?

Malgré tout, elle jeta un coup d'oeil à Sylvaris(elle au moins avait analyser les propos de son maître, même s'il ne s'adressait pas à elle-bien que ce soit juste pour la forme, elle avait fini par comprendre que certaines perosnnes se vexaient quand on oubliait leur nom après un quart d'heure de conversation).
Sylvaris était musclé et son visage était particulier. Deux points noirs à la suite. On continuait...
Plutôt grand, un bon point. Il pourait facilement se faire passer pour plus âgé, malgré ses traits encore enfantins.Le reste n'était pas important et Korosu se concentra sur les muscles.
Sylvaris possédait une force brute, sans aucune finesse. Ses abdominaux étaient trop visibles sous les vêtements, on le prendrait facilement pour un danger. Non, cet homme était juste bon à travailler dans les champs ou à faire tourner sa cervelle.


"Je ne suis pas sourde" signala-t-elle entre ses dents.

Le jeune homme avait sous-estimé ses capacités auditives, dont elle était fière(c'était la seule chose,d 'ailleurs) et elle se sentait vexée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvaris ono

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 22/04/2008

vous:
race/emploi::
amour::

MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   Ven 27 Mar - 20:22

Sylvaris ne savait plus quoi faire, en plus de sa mémoire percée, de son silence à faire peur et de sa voix qui était entendue de tous, il fallait que Korosu le remette à sa place. Décidément il n’était vraiment pas malin.

Après avoir demandé au maire si l’espionne cherchait un apprenti, Takechi fut prit d’un rire bruyant qui dépassait largement les 90 décibels réglementaires !
Lorsqu’il se fut calmé, il susurra :
« Tu n’as qu’a lui demander, après tout rappelle toi deux choses :
-T’as la liberté d’expression et d’opinion mais attention à ce que tu dis, cela pourrait fâcher, faire ou rendre heureux.
Tout ça pour dire t’as le droit de parler attention a ce que tu dis. »
Il réfléchit longuement, la réponse de maire n’en avait pas été une, mais pourquoi en aurait il été autrement ?
Le jeune maire ne pouvait pas le savoir !
En clair il lui disait de le demander directement à Korosu, chose qu’il redoutait.
Comment allait il faire pour ne pas paraître ridicule ?
La simple phrase de la femme réussi à la glacer et à lui faire perdre tout espoir de réussite
« Je ne suis pas sourde ! »
Bien évidemment, c’était une espionne !
Comment Sylvaris avait bien put omettre ce détail ?
Il fut tout de même impressionné qu’elle ai put les entendre, le jeune homme n’était pas sourd, tout comme trop entendant, mais lui, il possédait plus une vue hors pire. « Des yeux de faucons » disaient ses frères. Ce n’était pas faux.
Il laissa planer un léger silence puis se décida à dire :

"Puisque vous nous avez entendu Korosu, pouvez vous répondre à ma question ?
Est-ce que vous feriez de moi votre apprenti ? »

*Si elle l’accepte je ferais tout pour qu’elle soit fière de moi, cependant si elle ne veut pas, je resterais là, en compagnie de Monsieur Takechi…hum…ce qui serait dommage , je suis sûr de pouvoir faire un bon espion si l’on me laisse mes chances… *

Il la fixa intensément de ses yeux azures et attendit patiemment une réponse.
Il resservit un verre à Takechi et serra puis desserra ses mains à plusieurs reprises pour faire passez son stress de la réponse attendue.
Est-ce que ça allait être un « Oui… » plaisant et tout le monde serait heureux ou un « Non… » dubitatif et sans suite qui le laisserait penaud ???
Tel était la question…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le ciel tombe sur la tête des gens[takechi et sylvaris)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ciel tombe des nues
» Un bloc de glace tombe du ciel à Madrid !
» Astérix le Gaulois - Tome 33: Le ciel lui tombe sur la tête [Goscinny & Uderzo]
» Tombé du ciel (Ajout version 2)
» Un petit ange tombé du ciel (enfin juste un ange à mi-temps...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la ville de la nuit :: ville de la nuit :: mairie-
Sauter vers: