lorsque les vampires et les humains vivent dans le même endroit...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cimetière [pv: lafiqua]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Le cimetière [pv: lafiqua]   Sam 10 Mai - 20:35

Zellgadise marchait depuis plusieur heure dans la forêt qui se trouver autour de la ville.Au bout d'un moment le shoujou décida d'aller au cimetière sur la tombe de c'es parents...

Il arriva a l'entrais du cimetière et marcha dans celui ci regardent toute les tombes...Il arriva devant l'une d'elle ou il vit marquer dessus en grosse lettre: "Komura sashiko et Nobuo Vampire". L'argenté grimaça en voyant cela et se mit a genoux devant la tombe.

Quand il eut finit de prié pour c'est parents défint il alla vers d'autre tombe, surtout celle de sa petite soeur.A côté de celle ci se trouver une tombe de personne humaine aparement. Zellgadise tourna le regard au bout d'un instant et vit un jeune homme a genoux devant cete tombe.

Le shoujou au cheveux blanc ouvrit alors la bouche pour dire d'une voix grave et neutre.

Bonjour monsieur....Qui était la personne demeurant dans cette tombe?

Zellgadise toujour aussi franc n'avait pus s'empécher de dire "demeurent dans cette tombe..." Il ne pouvait s'empécher d'être franc une seul seconde. Le shoujou regarda le jeune homme brun et ajouta:

Si ce n'est pas trop vous demandé comment vous nommé vous?

Le shoujou regarda a nouveau la tombe de sa soeur et celle qui se trouver devant le jeune homme...Zell' fit un léger sourire et se lécha les lévres. le jeune homme était humain.Il l'avait bien senti et comptais en profiter quand il remarqua...C'est armes...Un chasseur de vampire.
Zellgadise recula et regarda celui ci avec un air bizzard, se posant toujour cette question...

Fuir? rester? se défendre en qu'a d'attaque?

L'argenté décida alors comme a son habitude de faire face...Au pir s'il devait mourir se n'était pas bien grave. La shoujou posa donc sa main sur l'épaule du jeune homme et lui dit:

Alors vous répondez a mes questions?

Zellgadise se tu ensuite et regarda l'homme devant lui, priant toujour sens broncher le petit doigt. L'argenté secoua alors un peut l'épaule de la personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Ven 16 Mai - 21:28

Lafiqua errait depuis une heure dans le cimetière à la recherche de « proies » malheureusement ,ce soir là était peut favorable a la encontre de shoujous ou moris.
Ne sachant que faire il alla devant la tombe des sa soeur ,si agenouilla et fit une prière.
Bien sur sa sœur s’étant transformée en vampire était enterrée parmi d’autre moris.


Peut être qu’un autre vampire viendra sur la tombe d’un défunt de sa famille.

Cette pensée resta pendant quelques minutes dans sa tête puis s’estompa. Il chuchota cette phrase.

Pourquoi ? pourquoi ma cher sœur , n’as tu pas voulu te convertir ? pourquoi m’as tu laissait seul ?

Soudain un bruit de pas se fit entendre,le crissement des cailloux sous des pas , quelqu’un approchait. Une voix retentit. Elle posa deux questions. Lafiqua resta impassible mais la première le saisit de fureur. Mais le pire fut que la main du shoujou ‘car Lafiqua avait reconnu ma démarche et la voix d’un vampire) se posa sur son épaule et le secoua légèrement.
Il se leva et dégaina son épée si rapidement que le vampire ne vit rien venir et celui-ci se retrouva avec une épée d’argent au niveau du cou. Lafiqua répondit enfin aux questions du shoujou :

Si vous voulez savoir qui demeure dans cette tombe vous n’avez qu’a lire ce qui y est inscrit. Si vous ne le savez pas , il est maqué : « ci gi » ma défunte sœur et mon nom importe peu.

Je devrais le tuer tout de suite au moins j’en serais débarrassé.
Mais je ne le peut pas car je serait accusé de meurtre.

Tu devrais partir avant que je te tue.

Il rengaina son épée et lui tourna le dos.
Il parti en direction de la forêt en gardant , bien sur sa main sur la pommeau de son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Mer 28 Mai - 21:05

Zellgadise regarda le jeune homme qui ne voulait pas dire son nom. celui ci répondit que sa soeur demeuré dans la tombe non loin de lui. L'argenté répondit alors d'une voix neutre.

Je suis désolé...Pour...votre soeur définte...

Aprés avoir prononcé c'est quelque mots, le shoujou se retrouva avec une lame sous la gorge. Zellgadise ne bougea donc pas d'un centimétre et regarda l'homme avec un regard noir. Quand, par tous hazard celui ci tourna le dos pour partir.

L'argenté le regarda alors et le pris par l'avant bras.

Je m'efforce d'être aimable est toi tu me pointe une lame sous la gorge?
Chercherais tu les ennuis par hazard?

Le jeune shoujou fit un regard noir a son interlocuteur . Il sorti par la suite une cigarette et l'alluma.En soufflant la fumer il ajouta:

Quel et ton nom?! répond!

Zell' regarda le chasseur de vampire. Sa voix grave porté et fit partir tous les corbeau se trouvent dans le cimetière.

*
Jalusine, je suis aimable pour une fois et il me parle comme a un chien...
Si il continue sur se train il va se conduire lui même a sa mort...*

L'argenté attendit donc une ronse qui ne vint qu'au bout de plusieurs minutes. Zellgadise fit alors un sourire amére avant de prononcé doucement:

Un chasseur de vampire parlant a un shoujou bizzard tu ne trouve pas?
Le shoujou au cheuveux blanc recula un peut. Il se doutait bien que le chasseur en question allait réagir. Mais comment? cela il ne le savait pas.

La vie était parfois bizzard. Un homme et un shoujou se rencontre a une heure pareil, ici, dans un cimetière. L'argenté se demanda d'ailleur se que pouvait bien faire un humain ici a cette heure.

Bref, il oublia vite cela quand la voix de l'homme retentit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Lun 2 Juin - 20:42

Après avoir menacé le shoujou et être partis,Lafiqua se sentit moins coléreux , mais le vampire lui prit l’avant-bras et se mit à parler.
Le chasseur de vampires étant dans un état second ,se moquait pas mal de ce qu’il pouvait lui dire. Après avoir allumé une cigarette , le shoujou lui redemanda son nom d’un ton ferme et menaçant. Au bout de quelques minutes le jeune homme répondit.


Je vous ai déjà dit que mon nom importait peu , mais si vous voulez le connaître dîtes d’abord le votre en premier.

Cette phrase ne parut pas troubler le vampire qui fît même un sourire et interrogea le chasseur de vampires qui sonna pour réponse :

Je ne trouve pas cela bizarre car il faut toujours savoir qui on a en face de soi.
Mais cela vous dérange peut-être de me parler ?
Peut-être avez vous peur de mourir ? mais je ne le pense pas , tout vampire doit savoir que la dernière personne qu’il verra sera un chasseurs de vampires ou un juge. Alors il faut vous y faire !


Lafiqua avait fini sa phrase sur un ton ironique , bine sûr il ne cherchait pas à défier le vampire mais il se méfiait quand même de sa réaction. Un silence de mort tomba sur le cimetière, pour Lafiqua il parut durer une éternité . Lorsque le cri d’un faucon retentit , le shoujou n’eut pas plus de réaction que le chasseur de vampires mais ce dernier leva l’avant-bras gauche pour que le rapace puisse s’y poser.

Qu’est-ce qu’on me veut a cette heure ci ?

Le chasseur de vampires prit le parchemin qui se trouvait accroché à la patte de l’oiseau et le lut.

Oh non ! pas encore.

Il avait chuchoté d’un air consterné , apparemment c’était une affaire qui l’agaçait plus que tout mais il devait s’y atteler . Il dit enfin après avoir sifflé.

On m’écrit pour une affaire assez urgente que je doit régler au plus vite, je suis navré de vous laisser mais....

Un cheval noir arriva au trot ,près de Lafiqua et s’arrêta. Tout en montant il poursuivit :

Toutes mes excuses ,mais si vous voulez je peux vous mener quelque part ?

Je pense qu’il ne va pas accepter.

Puis il se mit en route. Son frison se mit au pas et le faucon s’envola, il menait la marche de son vol majestueux. Mais après quelques pas Lafiqua stoppa et se retourna pour dire :

Encore mille excuses ! On se reverra bientôt j’espère !

Il allait reprendre l’allure lorsque la voix rauque du shoujou se fît entendre, et un frisson parcourut l’échine du cheval et le dos de Lafiqua . Il s’attendait a tous sauf à ces paroles glaciales, voir mortelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Jeu 12 Juin - 22:09

Le shoujou pris le bras du jeune homme pour le faire glisser de sa monture.
Puis il le pris par le col et le souleva pour le mettre a sa hauteur.


Désoler mais j'ai cru mal comprendre vous partez comme cela me tournant le dos...
Qui vous a élever pour être aussi mal polis avec les gens que vous rencontré...
Même moi qui n'est était élever par personne je suis polis...


Le shoujou lacha le jeune homme et regarda la tombe de sa soeur.

Tuer sa propre soeur que c'est pitoyable...Dans mes siécle de vie je n'est jamais vu une chose pareil...

L'argenté regarda lafiqua et ne fit aucune expression montrant ses sentiment...
Il avança vers le cheval de lafiqua et dit simplement au jeune homme.


Belle monture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Jeu 26 Juin - 20:40

Lafiqua resta interloqué :
Premièrement le shoujou l’avait fait descendre der sa monture.
Deuxièmement il l’avait prit par le col et soulevé de terre .
Et troisièmement il lui faisait la moral,disant que lui,shoujou élevé par nul autre que lui même se disait plus poli qu’un chasseur de vampires qui résistait contre sa propre envie d’assassinat.


Mais c’est inadmissible,pour qui il se prend ?

Il se calma lorsque l’argenté le reposa à terre et regarda ailleurs. Mais sa fureur le ressaisit lorsque le shoujou avait dit ces simples mots « tuer sa propre sœur,que c’est pitoyable ».
Comment avait il sut ?
Il fit des efforts considérables pour ne pas dégainer son épée et lui couper la tête. Le vampire passa a côté de lui et arriva prés de du cheval,il le regarda et dit : « belle monture »,Lafiqua croyait qu’il avait de mauvaises intentions,s’approchant également du destrier ,il lui tapa sur l’échine et celui-ci partit au galop.
Il disparut dans la forêt.
La lune était maintenant à son apogée,elle éclairait tout le cimetière et Lafiqua eut une drôle d’impression,comme si quelque chose lui arrachait les entrailles et lui brûlait la gorge.
Il courut en lisière de forêt et régurgita le peu de repas qu’il avait prit. Ne ce souciant plus du vampire,il se dirigea vers un arbre et s’y adossa. Il sortit une fiole de son manteau et en but le contenu.
Il gémit de douleur,laissant tomber la fiole,elle se brisa et il s’écroula. La dernière chose qu’il vit fut le shoujou qui apparemment lui disait quelque chose mais il n’entendit pas un mot et sombra dans l’oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Mer 13 Aoû - 12:40

Le shoujou regarda lafiqua partir a la lisière de la forêt et sourit légérement...
Il pris son paquet de cigarette et en alluma une avant de chuchoter...

Profitons pendant que gab n'est pas la....

Puis sur ces mots il alla prés de lafiqua et lui dit quelque mots...

Pas trés coriace le chasseur de vampire aller je vais t'enmener pour que tu te face soigner....

Il souleva le chasseur de vampire et le mis sur son épaule...
Il commença a marcher doucement quand il senti le chasseur bouger...
Zellgadise lui dit alors d'un ton froid et neutre comme d'habitude...

ne bouge pas...ou je serais obliger de faire quelque chose que je n'est pas envi pour t'enmener a l'hopital...

Le shoujou souffla la fumer de sa cigarette et la remis entre ses lévres...
En marchant il pensait encore et toujours a gabriel...
Alors il se recéssit mais se fut trop tard il tomba par terre a cause d'une racine qui sortait de terre...

et merde! saloperi de branche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Dim 24 Aoû - 21:27

Lafiqua s'étant évanouît et n'aillant pas compris ce que lui avait dit le shoujou, se réveilla sur l'épaule de celui-ci.

Pourquoi m'a t'il pris ? ou conte t-il m'amener ?

Il essaya de ce dégager mais les paroles du shoujou l'obligèrent a rester sur son épaule.
Le vampire lui avait dit de ne pas bouger sinon il ferait un acte qu'il regretterait pour l'emmener a L'HÔPITAL !

Au moins je sais ou il m'emmène et je suppose qu'il pourrait très bien mettre se paroles a exécution si je continue a remuer.

Alors,résigné, il se laissa porter par cette homme qui paraissait hostile et froid mais qui par ailleurs avait peut être un fond de gentillesse.
Soudain il sentit que le shoujou tombait ,malheureusement le chasseur de vampire n'eut pas le temps d'amortir la chute et il tomba suivit du shoujou qui l'écrasa. Lafiqua eut du mal a retrouver une respiration normal tellement la masse musculaire du vampire était assez lourde. Mais le jeune homme eut un sourire en coin lorsqu'il entendit la phrase du shoujou :
"et merde ! saloperie de branche..."

Mais ou avait il la tête pour ne pas voir une branche ? A qui pensait il pour être si peu attentif a son trajet ?

Le chasseur de vampire rit sous cape, en tout cas il se retiendrait de poser ces questions , mais il se permit d'en poser une autre:

Sa va ? vous ne vous êtes pas trop fait mal ?


En tout cas je vais éviter de le vexer car sinon je vais m'en prendre plein la figure,que cela s'agisse d'insultes ou de coups.

Il réussit a ce dégager, se leva et tandis la main vers le sang pure qui était toujours a terre.

Besoin d'aide ? En tout cas je m'excuse de vous avoir parut impolie, je changerais a l'avenir.
[/b]
Il fit une humble révérence et retendit sa main gantée.

[b]
Je me nomme Lafiqua et vous ?


Le vampire ne parut pas répondre.

Allez ne faite pas le timide, prenez ma main que je vous aide a vous relever.
En tout cas merci d'avoir voulut m'aider,je vous doit un service.


D'autre vampires ce seraient fait un plaisir de me vider de mon sang. Je crois que je lui doit une fière chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Mer 27 Aoû - 17:58

Le shoujou regarda lafiqua qui lui tendait la main et l'attrapa pour se relever.
Il le regarda un instant et l'écouta attentivement le jeune homme s'appeler donc lafiqua...
Le shoujou s'inclina a moitié et se présenta a son tour pour lui dire simplement...


Je me nomme zellgadise Komura...

Le shoujou souria froidement a lafiqua pour lui montrais qu'il ne lui voulait aucun mal...
Ensuite il sorti une cigarette de sa poche et l'alluma avant de dire...


Désolé de vous être tombez dessus j'avais comme qui dirais la tête ailleurs...
je pensé a un de mes proche voyez vous et je ne me suis pas concentré...


Le vampire au sang pur ramaça tous se qu'il avait fait tomber et scrupta lafiqua du regard avant de lui dire...


rien de casser j'éspére?

Zellgadise lui souria un instant avant de poser sa faux contre un tronc d'arbre sec qui se trouver la...
Il le regarda dans les yeux attendant une réponse de la par de celui ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Sam 6 Sep - 16:10

Lafiqua aida le shoujou à se relever,celui-ci se présenta et alluma une autre cigarette.
Le vampire expliqua pourquoi il était tombé et s'excusa de son peu
d'innatention puis il ramaça ses affaires et posa une question puis
sourit au chasseur de vampires.
Lafiqua trésaillit lorsqu'il vit l'arme du sang-pur,une faux...à la
lame assérée et tranchante...à glacer le sang du plus courageux des
hommes. PUi il se mit a penser que si il avait dû se battre contre
lui,il serait mort,surtout que ce shoujou était plutôt imposant,un peu
plus grand que lui,à la musculature saillante et impressionant,il
aurait fait peur à n'importe quel humains;chasseur de vampires;même le
maire.
*Non pas le maire,c'est un homme certes imoposant
mais le maire n'aurait paur de rien,aprés tout cest un homme de haut
rang,il ne se laisserait pas impressionner par un simple shoujou...*

Lafiqua resta pensif puis il se rendit conte que Zllgadise Komura,puisqu'il disait se nommer ainsi attendait une réponse.

"Euh...non,je n'ai rien de cassé. (il essquissa un sourire)Mais pour ne pas parraître indiscret,à qui pensiez vous ansi ? Ce doit être quelqu'un qui vous est cher pour y penser ainsi.
Vous ,n'êtes pas obligé de répondre si cela vuos est trop personnel."

Lafiqua ressortit le parchemin de sa poch et le relut,une affaire peu importante,il fallait rechercher une shoujou...
Il murmura:

"Cela pourra attendre...je peu bien parler un peu."

Puis il dit à vois haute:

Monsieur Komura,j'éspère que vous ne m'en voulez pas de vous
avoir manqué de politesse..si j'ai bien compris vous vous êtes élevé
seul,est-ce que cela signifie que vous êtes venue dans ce cimetière ?
Pour rendre hommage a votre famille ?
Moi je suis là pour ma soeur mais comment avez vous sut ce que lui avez
fait ? elle était seule...elle n'avait jamais eut d'amis parmit les
vampires,surtout les shoujous,alors comment ?"

Il attendit.
Il éspéra que le vampire lui répondrait pour ainsi comprendre et éclairer ce mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Sam 13 Sep - 10:09

Je vais répondre a vos question...
Mais laisser moi d'abord vous dire a qui je pensais puisque vous avez poser la question...
Je pensais a gabriel itami...
Mon aimé même si cette question est indiscrette je vous répond tous de même...

Zellgadise regarda lafiqua qui commença a lui poser une serie de question.
Le shoujou eut un sourire en coin de lévre et soupira...
L'argenté scrupta du regard lafiqua avant de répondre simplement a ses questions.
Mais avant il dit au chasseur de vampire que le manque dde respect n'avait était rien.
Malgrés sa l'argenté commença a répondre au question poser qui était quelque peut idiote...d'aprés lui.

Oui je suis venu pour rendre hommage a ma famille...
Tuer quand je n'avait que 3 ans je crois je ne me rapelle plus trés bien..

Le shoujou avait 782 ans comment pouvait il se rapeller de quelque chose d'aussi lointain que cela...
Mais enfin il continua a répondre au chasseur de vampire qui était assez curieux.

J'ai su en regardent l'expression de votre visage et votre regard...
Quand j'ai poser la question quelque minute aprés vous avez réagit d'une façon bien spécifique.
Cela ma prouvez alors que vous l'aviez tuer mais si c'était pour une bonne raison...
Puis même si elle n'avait pas d'ami parmis ma race les chose ce save vite...
Surtout quant 782 ans de vie on sais comment ce renseigner...
Puis cette petite devait être jeune non? car vous n'étes pas vieux du tous...

Zellgadise tenait encore sa faux et regarda lafiqua...
Il retira un instant sa cigarette de sa bouche pour soufflais la fumer et la remis...
L'argenté attendit alors une réponse a sa question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Jeu 25 Sep - 18:41

Lafiqua attendit peu de temps car déjà le shoujou répondit a sa question,il avait été déconcentré en pensant à son aimé,un certain Gabriel.

*ce nom me dit quelque chose,je l’ai déjà entendu mis ou ? Ce doit être un shoujou,en tout cas ce ne peut pas être un humain ! Mais...ce Zellgadise Komura a des penchants bizarre...après tout,ces sont choix si il préfère les hommes aux femmes.*

Le vampire dit que le manque de respect n’était rien,le jeune homme en rassuré,au moins il ne l’avait pas vexé,c’était une bonne chose
Il continua a écouter les réponses de l’homme de 782 ans,il était bien venu dans ce cimetière pour rendre hommage a sa famille,il expliqua également . la raison pour laquelle il avait su comment était morte la sœur de Lafiqua ,le shoujou demanda quel âge avait celle-ci lorsqu’elle avait quitté ce monde,Lafiqua se souvenait exactement de son âge,ainsi que celui de sa sœur, ainsi que le moment ou il avait enfoncé sa lame dans le corps de sa sœur,de l’expression de son visage,de la dernière phrase qu’elle avait prononcé...

*Non,je ne veux pas m’en souvenir...*

Il porta sa main à sa tête et s’écroula sur un tronc déraciné,ce souvenir était trop douloureux,il retint ses larmes et sa fureur...il avait tué sa propre sœur !
Il avait tué une femme de son propre sang ! Une femme qui l’avait si souvent aidé lorsqu’il était dans de mauvaises passes ! Une femme si gentille,douce et attentive, sa propre sœur !

*Je n’aurais pas dû...je n’aurais jamais dû....j’aurais dû me donner aux vampires a sa place !*

[i]Le shoujou attendait toujours une réponse mais Lafiqua ne voulait pas se souvenir,malgré tout,ce qui c’était passé ce soit là était encore dans son esprit et il le revivait une seconde fois :
Il la cherché dans la foret,cette foret le dernier endroit ou il l’avait vu,le dernier endroit ou il la verra.
Elle était seulement vêtue d’une simple tunique blanche maculée de tâche de sang,à coté d’elle ,un cadavre de lapin,la seule nourriture qu’elle avait dû trouver .
Lafiqua avait essayé de la dissuader de tuer,mais elle voulait aller en ville pour se nourrir,trouver quelque chose de mieux que des écureuils,des rats ou des lapins. »Si tu veux m’en empêcher,tu moi ! » Avait elle dit,elle ne l’en croyait pas capable,et lorsque son frère avait dégainé son arme et l’avait transpercé de art en part elle avait seulement dit « merci,tu &as sauvé l’honneur de notre famille...merc... » elle n’avait put finir sa phrase,de sang coula sur ses lèvres le long de sa bouche,elle rendit son dernier soupir aussi.
Lorsque la lame du jeune chasseur de vampires lui avait transpercé les entrailles,il avait murmuré « pardonne moi ».
Il la serrait fort dans ses bras,il serrait le corps de sa sœur contre lui,il lui chuchotait quelques paroles apaisantes pour qu’elle puisse passer sereinement dans l’autre monde
et,il lui demandait pardon,mais elle ne l’entendait plus...


*j’aurais dû la rejoindre à ce moment là,j’aurais dû me tuer pour l’aider a mon tour...*


Il revoyait son regard,il revoyait son corps si maigre,si décharné,il réentendait ses dernières phrases,la dernière fois qu’elle l’appelait « petit frère... »
La dernière fois qu’il la serrait dans ses bras...
La dernière fois qu’il lui déposait un baiser sur le front...
La dernière fois qu’il la voyait...
La sentait...
L’entendait...
La toute dernière fois...

Il frappa,à l’aide de son poing,le tronc d’arbre sur lequel il était assis. Puis il souffla :

« J ‘étais seulement âgé de quatorze ans,elle était a peine plus âgée de moi,à peine seize ans,elle était si jeune,si fragile... »

Le reproche se faisait entendre dans sa vois,le reproche contre soit même,la haine de soit même,la souffrance intérieure du fait d’avoir tué quelqu’un de sa famille,le manque que créait la mort de sa sœur,de sa mère,de son père...
Personne n’était là maintenant pour le rassurer lorsqu’il avait peur du noir (simple expression,il n’a pas peur du noir.) Personne pour sécher ses larmes lorsqu’il se rappelait son enfance isolée,personne pour l’aider...
Personne pour le soutenir...
Personne pour le réconforter...
Personne...il était seul...

Lafiqua ne faisait plus attention au shoujou qui était devant lui,pas plus qu’a la souris qui rongeait une branche à ses cotés,pas plus qu’au hiboux et chouettes qui hululaient,il se sentait profondément triste mais surtout profondément furieux contre lui même.

*il faut qu’elle me pardonne...*

Il se leva subitement,s’inclina devant le vampire,prit la souris sur le tronc,la posa dans sa main gauche et se dirigea vers la tombe de sa sœur tout en caressant le rongeur .

*Pardonne moi...s’il te plait grande sœur...pardonne moi je t’en supplie.*

Il s’agenouilla devant la tombe de sa très chère sœur,il décrocha une fiole qu’il avait a sa taille,fit un trou prés de la pierre tombale et l’enterra.

« j’espère qu’avec ce gage tu me pardonneras pour tout le mal que je t’ai fait depuis le soit ou je t’ai tué,depuis ce soir si funeste,je pense à te rejoindre,j’y ai pensé plusieurs fois...
Mais je n’ai pas le courage,pardonne moi. »

Murmura t’il,puis il dit en pensées :

*Prends également ceci...*

Il déposa la souris prés de son genoux et sortit une chaîne en or de sa poche,il l’embrassa et la déposa sur la roche noire de la pierre tombale.

*Pardonne moi pour ma lâcheté...
Pardonne moi pour mon manque d’honneur....
Pardonne moi de vivre...*


La petite souris grise gigotait prés de l’homme aux cheveux noires,bizarrement elle ne partait pas.
Lafiqua eut un rictus de douleur lorsqu’elle lui mordit le petit doigt puis il la prit,se releva et lui murmura quelques paroles,pour enfin se rediriger vers le shoujou et lui poser une seule question :

« A quoi ressemble Gabriel Itami,votre petit copain ? »

Il le regarda droit dans les yeux ,caressant sa souris d’une main douce,espérant encore une fois que le shoujou se déciderait à lui répondre et non de le tuer,au pire,Lafiqua mourrait et irait rejoindre sa sœur dans le monde des morts,il y serait plus heureux qu’en ce bas monde,plus heureux...
Il ne l’avait que rarement était,la dernière fois remontait à....à pas si longtemps.
Il devait vivre...vivre pour une femme,elle lui avait dit qu’elle le regretterait,mais ils venaient a peine de se rencontrer,elle l’avait regardé avec une telle intensité,dans cette allée,la même qu’il avait foulé avec Elliane,mais elle, cette chasseuse de vampire... cette Mirage Tatsuo !
Il devait vivre pour elle ou mourir sans se faire regretter...
Il devait choisir entre :
-vivre pour cette chasseuse de vampire
Ou
-mourir pour rejoindre sa sœur.
La voix du shoujou le sorti de ses pensées...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Ven 26 Sep - 21:14

Zellgadise regarda lafiqua qui avait des souvenir revenant en lui...
On aurais dit a l'expression du visage de celui ci qu'un dilemne intérieur c'était installer.
Le shoujou alluma alors une autre cigarette en attendent que l'humain et finit.
Zellgadise pendant se temps était perdu dans ses pensait.
Il pensait a sa famille, à gabriel, à tous les mort qu'il avait fait pendant tous ses siécles...
L'argenté eut alors un sourire amère en repensent a la mort de certaine personne...
Par la suite le shoujou pris un bout de verre dans sa poche et ce fit des entaille dans le bras.
Le sang coulait et aller imbiber la terre séche qui se trouver sous leur pieds.

Quand il entendit une voix venir a ses oreille posant une question quelque peut...étrange.
Il regarda alors le chasseur de vampire qui se trouver devant lui et lui répondit alors.

Ta question lafiqua me fait pensé que tu as du déjà entendre se nom...
Mais cela métonnerait que tu les rencontrés ou encore affonté...
Mais bon je vais te répondre malgrés tous...

Le shoujou poussa alors un long soupir avant de commencé la description de son aimé.

Alors gabriel mesure environ 1m75 pas trés grand donc il a de long cheveux blond...
Son regard et assez calme et posé dans toute situation un regard bleu saphir...
Il est trés blanc de peau et il est souvent vétu d'un kimono...
Es que cela vous suffit comme réponse lafiqua?

Il attendit une réponse et s'assit en tailleur par terre en fumant sa cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Sam 4 Oct - 12:10

Lafiqua continua à caresser la souris qu’il avait dans la main,en attendant une réponse du shoujou.
Celui ci avait une cigarette,cela devait faire sa quatrième cigarettes, en peu de temps il aurait pu se fumer tout un paquet,intoxiquant les alentours et le chasseur de vampires.


*je déteste cette odeur ;c’est infecte,repoussant et nauséabonde...jamais je ne me mettrais à fumer... *

Le vampire se mit à tutoyer le jeune homme,ce qui ne lui plus pas beaucoup,il venait de se rencontrer,le shoujou avait certes essayé de l’aider mais ce n’était pas une raison !

*il me prends pour un veille ami ou quoi ? est-ce que moi je me permet de lui parler ainsi ? il est vraiment bizarre.*

Zellgadise Komura commença sa description,Gabriel Itami devait être un peu plus petit que Lafiqua,des cheveux blonds,des yeux verts,un homme quelconque maos qui était quand même homosexuel.

*leur goût ne me regarde en aucun cas,ils font ce qu’ils veulent entre eux et je ne préfère pas imaginer ce que peu donner une telle relation,néanmoins...ce nom,Gabriel,il me dit quelque chose,et cette description...*
Il chercha quelque temps,puis souffla :

« l’allée des cerisiers... »


Et oui l’homme qu’il avait vexé avec un réflexe de chasseur de vampires,le shoujou si féroce qui l’avait mit en mauvaise posture puis qui avait reporté le combat,l’homme blond à l’allure chétive mais pourtant si fort et cruel avec un fond de gentillesse.

« monsieur Komura,vous vous êtes trompez lourdement,en plus de connaître son nom,je l’ai vu et me suis mesuré a lui,il est,bien évidemment plus fort que moi,mais il à accepté de reporter notre combat.
Cette courte bataille que j’ai mené contre lui est partie d’un réflexe que nous pourrons traduire de débile et malheureusement,je l’ai vexé et lui ai manqué de respect.
Mais puisque vous êtes si proche l’un de l’autre vous pouvez lui demander ! »


Il avait raconté d’un ton sec et méprisant son récit,c’était du tac au tac,ou Zellgadise Komura acceptait GENTILLEMNT les faits passé ou alors il se vengerait sur Lafiqua pour l’affront que celui-ci avait causé à son aimé.
Lafiqua c’était lancé. Il se mit à penser que si savait été Elliane qui était en face de lui,elle aurait agit d’une certaine façon. Ce souvenir lui était encore trop douloureux,les baisers de cette femme,la chaleur de son corps, tout lui manquait mais ion devait l’oublier puisqu’il la croyait morte.
Maintenant il se fichait totalement de ce que le destin lui réservait,bien ou mal,il ferait avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Sam 4 Oct - 19:47

Premiérement ne me parler pas sur se ton...
Deuximement gabriel ce débrouille bien tous seul...
Troisiément l'affront que tu vient de me faire me plait gère...

le shoujou finit sa cigarette et la jeta au sol avant de regardé lafiqua...
Si celui ci croyer l'impressioné car il avait eut un duel avec son aimé il se trompé lourdement...
L'argenté ce leva et soupira un instant...Il le regarda dans les yeux et fit un sourire amére et cruel...

Alors on va mettre les choses au claire toi est moi...
Si jamais gabriel revient avec une quelconque blessure sa sera moi ton prochain adversaire...
Je te prévient d'avance je ne suis pas de bon poil quand on abime l'homme qui et mon fiancé...

Zellgadise pris sa faux et commença a marcher suivit de lafiqua...
L'argenté savait bien que celui ci avait mal pris ses propos sa marquer son visage...
Alors le shoujou ce tourna a nouveau et lui dit d'un voix simple...

A moins que tu suive l'idée de départ que tu avait et que tu veuille m'affronté maintenant...

Zellgadise souria et sorti une nouvelle cigarette aprés 20 minute de marche qui c'était écouler avant ses paroles...
L'ainé des deux soupira en attendant une réaction de la part de lafiqua, puis il perdit pascience...

Bon alors tu veux quoi exactement depuis qu'on ses rencontré essayer de me tuer...
Ou faire amis amis se qui m'étonnerai fortement pour ma part sans vouloir te vexer...
Puis si jamais c'était le cas que tu veuille m'affronté je ni verais aucun inconvenient...
Sauf que se sois a la loyal avec les arme de notre choix bien sur...

Zellgadise regarda lafiqua qui était planté la comme un arbre devant le shoujou...
Cela fit sourire l'argenté qui le voyer comme un humain normal s'en moral...comme tous ce qui l'avait connus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafiqua

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 24
Localisation : dans mon monde

vous:
race/emploi:: chasseur de vampires
amour:: le destin me le dira

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Ven 24 Oct - 19:47

Le shoujou s’était vexé de la dureté des paroles du chasseur de vampires et de l’affront que celui-ci lui avait fait,franchement Lafiqua ne voyait pas pourquoi il s’offensait pour si peu.
Le shoujou se leva après avoir jeté sa cigarette et le regarda dans les yeux,Lafiqua ne se troubla pas le moins du monde,après tout,il régissait parfaitement comme son aimé et cela prouvait son peu de « fierté » qu’il pouvait posséder,au moins Gabriel Itami ne s’était froissé qu’après le réflexe stupide du chasseur de vampires et non par ses paroles.
Le vampire se remit à parler et Lafiqua l’écouta attentivement : »alors on va mettre les choses au clair toi et moi,si jamais Gabriel revient avec une quelconque blessure,se sera moi ton prochain adversaire,je te préviens d’avance. Je ne suis pas de bon poil quand on abîme l’homme qui est mon fiancé » il prit sa faux et commença à marcher,Lafiqua sourit,pensif,d’un seul coup,l’arme du vampire lui parut moins menaçante car le shoujou avait un point faible,son FIANCE...
Après quelques minutes de marche,le shoujou se stoppa et dit une simple phrase. Il y avait toujours ce « tu » perpétuel et lourd. Comment ce permettait il de le tutoyer alors que Lafiqua,lui,surmontait sa lassitude,cet homme à la faux lui paraissait pathétique,certes,au début de leur rencontre il avait été sympathique mais il devenait lourd.


*comme si ça m ‘amuserait « d’abîmer » son aimé,n’importe quoi...*

Le chasseur de vampires ne songea même pas à répondre,en plus le vampire venait de rallumer une cinquième cigarette,c’est sûr,il n’était vraiment pas malin.
La lune avait presque fini sa course et l’aurore ne tarderait pas à poindre,après tout,il devait maintenant penser a l’affaire que le parchemin contenait.
Le vampire perdit patience et reprit sa tirade.
Lafiqua ne l’écouta que d’une oreille,le manque de respect l’agaçait mais après tout,quel vampires faisaient preuves de respect devant un chasseur ?
Il fit un effort et daigna enfin répondre d’une voix neutre,monocorde :


« je ne cherche pas le combat,pas plus que faire ami-ami,vous n’êtes qu’un shoujou que j’ai rencontré et je ne veux pas plus,vous resterez une simple rencontre...et puis a quoi vous attendiez vous,que je vous accueil comme ça,en vous remerciant de ne pas me tuer pour « l’affront » que je vous ai fait !
Peuh pitoyable... »


Lafiqua ne se douta pas que le vampire lui répondrait,il pourrait l’attaquer ou le tuer...cela n’avait aucune importance. Le chasseur de vampires se tourna en direction de la ville. Il lança au shoujou :

« j’ai une affaire à régler,au revoir et à jamais. »

Il fit quelques pas,s’arrête et se retourna :

« ne vous inquiétez pas,je ne blesserais pas votre fiancé,il vous reviendra sain et sauf. »

Il reprit sa marche,d’un pas rapide,laissant seul le shoujou avec sa faux en train de fumer sa cinquième cigarette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zellgadise Komura

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 07/12/2007
Localisation : la où le vent m'enmenera

vous:
race/emploi:: shoujou
amour:: la mort

MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   Mer 12 Nov - 19:08

Zellgadise parla et essayer de laçais la personne que se trouver avec lui. Mais malgrès cela le chasseur ne ce déboita pas un instant et répliqua. Alors le shoujou sourit mais ne voulut pas être insolent puis a la fin cela devint vraiment très insolent de la part de celui ci. Comment osait il lui parler ce petit insolent, ne savait il pas respecter ses ainé. Zellgadise écrasa un peut sa cigarette juste pour l'éteindre et la mis sur son oreille. Il pris sa faux la souleva de terre et fit un sourire assez bizzard. Le chasseur ne ce douter surtout pas d'une chose sur le vampire. Son père lui avait fait un cadeau assez bien a la naissance. Les yeux de Zellgadise devinrent rouge.

Tu ne cherche pas le combat laisse moi rire sale petit impertinent... Laisse moi te dire que tes paroles son aussi misérable que ton sang d'humain...
Tes paroles ne m'ont nullement toucher jusqu'ici sauf quand tu parle de cette façon jeune baka...
Crois tu que je vais laisser un petit insolent comme toi partir si facilement avec une tape dans la main...? mais alors la tu rêve...

Zellgadise sourit à nouveaux et marcha doucement vers le chasseur de vampire. Il porter sa Faux avec facilité, qui devenait même déconcertante comme si elle ne faisait qu'un avec son possesseur. Il passa devant le chasseur de vampire et sa faux vint ce figer à quelque centimètre du cou de lafiqua. Le shoujou sourit alors qu'il était encore dos tourner et regarda le jeune homme dans les yeux.
Ses yeux rouge de plus en plus bizzard suivait tous les geste de l'homme qui ce trouver devant lui. Mais les vampire à sang pur on une capacité spécial à leur naissance comme un don.
Zellgadise posa sa main sur la veste de lafiqua le souleva et l'envoya contre l'arbre avec une force inhumaine. Il fonça sur sa proie a une vitesse assez impressionante et planta la faux de façon a ce que le cou de lafiqua soit bloquer et qu'à un seul geste sa tête ce fasse couper.

Insolent ou tu présente tes excuse pour ton non respect à tes ainé...Ou bien ma faux te tuera et je ferais ce que je veux d'elliane...

Un long grognement de la bouche de zellgadise ce fit entendre:

Tu crois quoi nous les vampire sommes au courant de tous quand cela nous intéresse...En plus ta vie n'importe peut sur cette terre tu ne sert a rien à par mettre la peste dans cette ville comme tout autre chasseur comme toi...Vous êtes inconpétent en plus de sa même pas capable de tuer ce que vous voulais ... Pitoyable...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cimetière [pv: lafiqua]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cimetière [pv: lafiqua]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cimetière de Montfort l'Amaury (*) (-->gal ph membres)
» Cimetière de MORETTE
» cimetière français de Buzy-Darmont
» Cimetière de Colleville-sur-Mer
» [Mann, Thomas] La mort à Venise, Tristan et le chemin du cimetière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la ville de la nuit :: nature :: forêt-
Sauter vers: